Europa League - Lyon sous tension

 

Au moins 300 supporters du CSKA Moscou sont annoncés au Parc OL jeudi soir (huitième de finale retour de la Ligue Europa, 1-0 à l'aller pour les Gones). Les forces de l'ordre se tiennent prêtes à intervenir en cas d'incidents.

Mais ce sont surtout les partisans du… Spartak qui seront - ou sont déjà - surveillés de près dans les rues de Lyon et/ou au stade, à Décines-Charpieu, selon le site du Progrès. Une centaine d'ultras seraient attendus, ce qui n'était évidemment pas prévu… Leur équipe a été éliminée en seizièmes, par l'Athletic Bilbao (1-3, 2-1), où un policier est mort après des violences, et le CSKA est un club rival "détesté", pour reprendre le mot de la préfecture du Rhône.

Regroupements, envahissements de terrain, affrontements… Les matches entre les deux formations moscovites sont régulièrement tendus. Le dispositif de sécurité a donc été renforcé, toujours selon le journal régional. D'autant que l'Olympique Lyonnais doit faire régner l'ordre dans son enceinte au risque d'être suspendu de toutes compétitions européennes.