Ancelotti en veut à l'arbitre

Viktor Kassai, l'arbitre de la rencontre Real-Bayern, mardi, en quarts de finale de la Ligue des champions, a eu les oreilles qui ont sifflé, Carlo Ancelotti n'épargnant pas le Hongrois.

A voir sa réaction sur le banc de touche durant le match puis au moment d’aller saluer le quintet arbitral à l’issue de la rencontre, les propos d’après-match de Carlo Ancelotti n’ont pas de quoi surprendre. "Je lui ai juste dit : 'Good job'", s’est-il défendu dans des propos relayés par Marca. Remonté après ses joueurs durant la première période, tout particulièrement contre Franck Ribéry, coupable de quelques mauvais choix malvenus à ses yeux, le technicien italien a en effet ensuite passé ses nerfs sur Monsieur Kassai et ses assesseurs.

La faute en premier lieu à l’expulsion d’Arturo Vidal, le Chilien, averti à la demi-heure de jeu, recevant un second avertissement pour une faute cette fois inexistante. Et l’ancien Milanais pouvait l’avoir d’autant plus mauvaise que cette expulsion, six jours après celle de Javi Martinez lors du match aller, semblait inévitable, l’ancien Turinois étant passé tout près de la correctionnelle quelques minutes auparavant. L’entraîneur bavarois aurait alors été bien inspiré de le remplacer mais il préférait évidemment retenir l’autre erreur manifeste du corps arbitral sur le deuxième but des Madrilènes, Cristiano Ronaldo étant clairement en position de hors-jeu au moment de recevoir l’offrande de Sergio Ramos.

En quart de finale de Ligue des champions, on doit avoir un arbitre de meilleure qualité

Carlo Ancelotti

"La performance de l'arbitre a été moins bonne que la nôtre. On n'était pas loin de la qualification mais nous avons été pénalisés par certaines décisions de l'arbitre. Je sais que dans le football, ce sont des choses qui peuvent arriver, mais pas une telle série d'erreurs. Les 2e et 3e but sont clairement hors-jeu. Quand Vidal reçoit son deuxième avertissement, il touche la balle. J'espère que dans l'avenir, la vidéo pourra aider l'arbitre. Ce n'est pas possible de voir de telles fautes d'arbitrage, a donc pesté Carlo Ancelotti devant les micros, ajoutant à l'endroit de Monsieur Kassai en quart de finale de Ligue des champions, on doit avoir un arbitre de meilleure qualité. Là, il y a eu trop d'erreurs. Je ne dis pas qu'avec un autre arbitre, on se serait qualifié, je dis juste qu'il y a eu trop d'erreurs."

De quoi gâcher la prestation d’ensemble de ses joueurs.  "Nous avons très bien joué et on méritait mieux. Vous savez, gagner à Madrid a l'issue du temps réglementaire, ce n'est pas quelque chose de facile", a-t-il néanmoins retenu, ajoutant en avoir d'ailleurs plaisanté avec Zinedine Zidane. "On a rigolé un peu sur l'arbitre. Il a fait beaucoup d'erreurs contre nous, mais il a aussi pris des décisions en notre faveur un peu bizarres, on a parlé de ça."