Varane, le très haut niveau

Reuters

Parfois critiqué ces dernières saisons, Raphaël Varane a démontré qu'il était bien un défenseur central d'envergure lors de Real Madrid-PSG (3-1).


"On a défendu collectivement de manière très efficace. On a fait un match complet, sérieux défensivement et offensivement. Au final, cela a payé". C’est de cette manière que Raphaël Varane, toujours aussi policé en interview, au micro de beIN SPORTS, a analysé la victoire du Real Madrid devant le PSG (3-1), mercredi soir en 8e de finale aller de la Ligue des champions. L’international français n’a pas évoqué son cas personnel, mais il a réalisé une superbe prestation face aux Parisiens.

 

Paradoxalement, l’opposition du soir, face à la percutante MCN, lui a rendu service. "Rafa" Varane a profité de sa vitesse pour sauver les siens à plusieurs reprises et son intelligence de jeu lui a aussi permis d’être bien placé sur les centres mal ajustés de ses adversaires. Il a fini avec 6 dégagements, plus que n’importe quel joueur sur le terrain. C’est dire si l’international français a formé une charnière centrale impériale avec Sergio Ramos pour museler le très discret Edinson Cavani.

Car on a peut-être tendance à l'oublier, mais, à bientôt 25 ans, Raphaël Varane fait bien partie des meilleurs joueurs du monde à son poste. Le joueur formé au RC Lens, arrivé en 2011, a eu un peu de mal à confirmer, enchaînant les blessures et quelques performances à oublier ces dernières saisons. Le soutien inconditionnel de Zinedine Zidane a même fini par agacer du côté de la capitale espagnole... Mais, à 100% physiquement, l’international français est d’un apport inestimable. Il l’est avec le Real Madrid et aura l’occasion de l’être avec les Bleus lors de la Coupe du monde aux côtés de Laurent Koscielny ou Samuel Umtiti.