Arsenal-Wenger: "On a craqué moralement"

Arsenal a lourdement chuté sur le terrain du Bayern, ce mercredi soir, en huitième de finale aller de la Ligue des champions (5-1). Pour Arsène Wenger, apparu très marqué après coup sur l’antenne de beIN SPORTS, la sortie sur blessure de Laurent Koscielny en début de seconde période a pu faire la différence.

"La sortie de Koscielny nous fait mal… On prend un deuxième but où on est malheureux, puis un troisième alors qu’on est à la dérive, et ça nous a tués. On a craqué moralement", juge le manager des Gunners.

Et d’ajouter: "Je pense qu’on a joué contre une bonne équipe ce soir mais il y avait aussi moyen de s’en sortir avec un bon résultat. On a mal négocié les moments clefs du match et on a baissé les bras dans les 20 dernières minutes. Il y a de fortes chances pour que ce soit terminé pour nous..."


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement