Avec Yates, le cyclisme britannique triomphe

Icon Sport

Christopher Froome sur le Giro, Geraint Thomas sur la Grande Boucle et maintenant Simon Yates sur la Vuelta... C’est un carton plein pour le cyclisme britannique en 2018 ! Comme attendu au terme d'une dernière étape autour de Madrid anecdotique pour le classement général, le coureur de Mitchelton-Scott s'est adjugé la victoire finale sur le Tour d'Espagne.

Vainqueur d'une seule étape, la 14e, mais dominateur dans la montagne, Yates devance au final Enric Mas (+1'46'') et Miguel Angel Lopez (+2'04'') qui ont gagné gros samedi en terminant premier et deuxième de l'avant-dernière étape. Thibaut Pinot prend la sixième place du classement général. Le coureur français de Groupama-FDJ peut aussi se satisfaire de deux victoires d'étapes. Grande perdante puisque ni Alejandro Valverde (5e) ni Nairo Quintana (8e) ne montent sur la boîte, la Movistar remporte tout de même le classement par équipe, une bien maigre consolation.

C'est Elia Viviani qui s'est adjugé la dernière étape de cette Vuelta, ce dimanche dans la capitale. Le coureur de la Quick-Step Floors a remporté le sprint devant Peter Sagan et Giacomo Nizzolo. Le sprinteur italien a levé les bras pour la troisième fois. Le Français Marc Sarreau termine cinquième, achevant ainsi la belle performance française sur ce Tour d'Espagne avec cinq succès. De belles promesses loin tout de même de cette fantastique année britannique.