Salah porte les Reds

Reuters

Il avait démarré sur le banc à Burnley (1-3), calendrier oblige, Mohamed Salah a fêté comme il se doit son retour dans le onze de Liverpool samedi après-midi. En pointe du 4-3-3 de Jürgen Klopp, avec Roberto Firmino et Xherdan Shaqiri à ses côtés, le buteur égyptien a illuminé la rencontre de son talent. 

Un peu chanceux sur l'ouverture du score, avec un hors-jeu non signalé et un ballon repoussé dans ses pieds par Asmir Begovic (0-1, 25e), Salah a passé la seconde après la pause avec deux buts tout en toucher. L'ex-Romain a d'abord joué avec Nathan Aké pour tirer entre ses jambes et marquer avec une précision d'orfèvre (0-2, 48e). Il a humilié ensuite toute la défense de Bournemouth pour conclure son action avec un sang froid remarquable (0-4, 77e). Entre deux, le pauvre Steve Cook avait trompé son propre gardien sur un centre tendu d'Andrew Robertson (0-3, 68e).

Peut-être moins séduisants que la saison passée, Liverpool et Salah demeurent particulièrement efficaces en Premier League. Avec cette 13e victoire en 16 journées, les Reds sont premiers en attendant Chelsea-Manchester City (18h30). Il leur faut désormais confirmer cela mardi soir contre Naples, à l'occasion d'un match crucial en Ligue des champions.