NBA - Les Lakers comme au bon vieux temps (VF) !

Grâce à leur plus beau come-back de la saison (-19), les Lakers ont dominé les Bulls (103-94) lors de l'unique match de la nuit en NBA. Kentavious Caldwell-Pope a pris feu dans le money-time ! Et voilà les Californiens 8èmes de la Conférence Ouest !

"La jeunesse n’est plus une excuse". Une fois encore Brandon Ingram et les Lakers ont offert des sueurs froides et un scénario sans égal cette saison au Staples Center de Los Angeles. Dans une affiche loin de son lustre d’antan, les Californiens sont venus à bout des Chicago Bulls (103-94) mardi. Mais n’évoquez pas d’ambitions avec l’ailier de 20 ans, dont l’équipe pointe désormais à la huitième place à l’Ouest. "Nous essayons juste de nous améliorer chaque jour", balaye-t-il.

Face à l’une des pires équipes de la saison, les Lakers ont offert une prestation renversante à leur public. "LA", qui est passé au travers de sa première période, avec notamment une adresse à trois points en-dessous de la barre des 30%, a compté jusqu’à 19 points de retard dans le troisième quart-temps (61-42). Jusqu’à son échéance, les Bulls, où tous les membres du cinq majeur ont atteint ou dépassé les dix unités, ont maîtrisé la rencontre. C’était avant la chute.

Même quand les Lakers sont revenus au score à 80 partout, les Bulls ont su passer un 7-0 pour repasser devant (87-80). Les Lakers ont répondu encore plus fort avec un 11-2 mené par Brandon Ingram (17 points, 5 rebonds et autant de passes). A l’image de Kentavious Caldwell-Pope (21 points, 9 rebonds et 4 passes), l’ailier a fait beaucoup de mal lorsque le match s’est joué. Et les Lakers réalisent leur come-back le plus important de la saison.

kuzma