Reuters

Irving et Thomas se croisent

Isaiah Thomas part épauler LeBron James chez les Cleveland Cavaliers, alors que les Celtics accueillent en retour Kyrie Irving.

De l'autre côté de l'Atlantique, le marché des transferts de l'intersaison a été plutôt animé. Dwight Howard est parti à Charlotte, Chris Paul a lui pris la direction des Houston Rockets, Jimmy Butler a posé ses valises dans le Minnesota, Paul George est désormais au Thunder et Gordon Hayward va enfiler la tunique historique de Boston. Mais le trade opéré dans la nuit de mardi à mercredi par les Celtics et les Cavs offre un nouveau rebondissement de taille.

La franchise de l'Ohio laisse en effet partir Kyrie Irving, qui avait demandé à partir, à la surprise générale, il y a quelques semaines, mais récupère en contrepartie Isaiah Thomas, Jae Crowder, Ante Zizic et un premier tour de draft en 2018. LeBron James, s'il perd un précieux coéquipier avec qui il avait réussi à bâtir une belle entente sur le parquet, pourra malgré tout s'appuyer sur un nouveau lieutenant de premier ordre. L'homonyme de l'ancienne gloire des Pistons de Detroit avait prouvé, au printemps dernier pendant les playoffs, toute sa valeur, ce malgré la perte tragique de sa soeur.

Boston avait par ailleurs échoué en finale de Conférence face au duo James-Irving. Les deux meilleures franchises à l'est pourraient donc bien se retrouver dans quelques mois au même stade de la compétition, avec cette fois un rapport de force pas forcément à l'avantage des champions 2016. Brad Stevens pourra désormais s'appuyer sur un Kyrie Irving décidé à devenir un franchise-player, sans oublier Gordon Hayward, Al Horford, Marcus Smart ou Jaylen Brown.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement