Reuters

Batum bon pour le service

Eloigné des parquets depuis début octobre en raison d’une blessure au coude, Nicolas Batum s’apprête à faire son retour. Une bonne nouvelle pour les Hornets.

Le retour de Nicolas Batum ne sera pas de trop. Privés de playoffs la saison dernière au terme d’un exercice qu’ils ont terminé avec seulement 36 victoires au compteur – pour 46 défaites -, les Hornets ont en effet démarré la nouvelle saison sur les mêmes bases. Les troupes de Michael Jordan ont certes réussi à aligner trois victoires de rang fin octobre mais restent depuis sur quatre revers consécutifs et n’occupent qu’une modeste 12e place avec un bilan déjà négatif de 5 victoires pour 7 défaites.

Un début de saison que les Hornets ont dû effectuer sans Nicolas Batum, blessé au coude le 4 octobre dernier lors d’un match de présaison mais qui a finalement pu éviter la case opération. Après avoir tourné à près de 16 points et 6 passes de moyenne la saison dernière, le Français va certes devoir redémarrer en douceur, devant se contenter d’un temps de jeu limité à en croire son entraîneur Steve Clifford. "Nicolas sera titulaire mais il aura besoin de temps pour retrouver le rythme. On va le faire reprendre en douceur", a ainsi prévenu le coach des Hornets.

Pour son retour, Nicolas Batum aura d’ailleurs fort à faire face aux Cavaliers de LeBron James mais le Français est déjà particulièrement attendu par ses coéquipiers. "Il y avait beaucoup de sourires ici, en le voyant en tenue. Je pense qu’il a fait au moins une passe décisive à tout le monde. Il y a quelques moments (à l'entraînement) où il m’a trouvé démarqué alors que je n’attendais pas la balle. En revenant en défense, il m’a dit  qu’il fallait sortir mes antennes", a ainsi raconté Marvin Williams au Charlotte Observer. Quant à l’intéressé, il est impatient de pouvoir jouer aux côtés de Dwight Howard, débarqué cet été en Caroline. "C’est le gars que j’ai le plus regardé pendant les matches. Je joue avec les autres depuis deux ans. Je n’ai joué qu’un demi-match de présaison avec Dwight et je vais essayer de mieux le connaître sur le terrain", a-t-il prévenu.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement