Reuters

Donnarumma, Ibrahimovic, Lukaku... Pour Mino Raiola, l’été s’annonce bouillant

Grand manitou du marché des transferts, Mino Raiola devrait une nouvelle fois être la figure de proue d’un mercato qui s’annonce chargé. Revue d’effectif des ouailles de l’Italo-Néerlandais.

Souviens-toi… L’été dernier. A 23 ans, Paul Pogba devenait le joueur le plus cher de l’histoire, après un transfert rocambolesque à Manchester United. Une tractation habile, au suspense haletant, menée d’une main de fer par un agent ultra-puissant, Mino Raiola. Celui qui règne en maître sur le marché des transferts avait alors réussi à toucher une commission mirifique de 49 millions d’euros, profitant d’un conflit d’intérêt extraordinaire entre la Vieille Dame, les Red Devils et le Français. Un an plus tard, l’ancien pizzaiolo s’apprête une nouvelle fois à poser sa main, bien trop visible pour certains, sur le mercato.

Donnarumma, le dossier bouillant de l’été

Gianluigi Donnarumma avait tout pour être le symbole du nouvel AC Milan. Gardien talentueux, il incarnait le présent et le futur d’un club en pleine reconstruction. Le brassard de capitaine lui était même destiné. L’été dernier, personne ne se doutait de ce qui se tramerait en interne quelques mois plus tard. Et pour cause, l’Italien clamait son amour aux Rossoneri avec de franches paroles, dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport : « J'apprécie vraiment l'idée de renouveler mon contrat et je tiens à avoir une relation de longue durée avec l'AC Milan, au fil des ans. Naturellement, je suis celui qui n'a aucun problème à l'idée de faire toute la carrière dans le même club. Et je suis depuis toujours un fan de l'AC Milan, je dis aussi que porter le brassard de capitaine serait un rêve, l'aboutissement d'un processus. »

Arrivé en fin de contrat depuis, Gianluigi Donnarumma ne le prolongera pas à l’AC Milan. En interne et chez les supporteurs, l’annonce faite par Mino Raiola, son agent, a eu l’effet d’une bombe. L’enfant prodige d’une ville s’apprête à déserter. Pour nombreux supporteurs et observateurs, l’agent y est pour beaucoup dans la décision. Un destin à la Totti sacrifié sur l’autel de la monnaie. Raiola s’en défend et explique que le fond du problème n’a rien à voir avec les gros sous : « En principe, Gigio voulait rester à Milan car il y est depuis ses 14 ans. Il y avait signé malgré des contacts avec l’Inter. Ses parents lui avaient dit de ne pas signer car ils avaient vendu son frère Antonio. Il a été très touché par les propos de Mirabelli, quand il lui a dit : ‘Si tu ne signes pas alors tu restes en tribunes.’ Cela sonnait comme du chantage. »  

Si l’AC Milan espèrerait encore retenir Gianluigi Donnarumma, la tendance est clairement à un départ. Actuellement en Pologne pour y disputer l’Euro Espoirs, le gardien n’a pas encore fait son choix. Le Real Madrid pourrait être intéressé par son profil.

Autre joueur de l’escarcelle Raiola, Paul Pogba connaitra un été des plus calmes, après son transfert record l’an dernier. L’ancien joueur de la Juventus reste toutefois au courant des dernières rumeurs mercato et a décidé d’afficher son soutien à l’Italien sur Twitter. Faut-il y voir un coup orchestré par Raiola ?

 

A Milan toujours, Mino Raiola devrait également s’occuper du cas Ignazio Abate, qui ne ferait plus partie des plans de la nouvelle direction sportive. Malgré l’épisode Donnarumma, ses relations avec le club lombard demeurent correctes, comme il l’a expliqué à Marca : « Je n’ai pas déclaré la guerre à Milan. Ils m’ont même demandé des informations à propos de Matuidi, tout comme la Juventus et l’Inter Milan. » Après six saisons de bons et loyaux services au PSG, le Français pourrait être tenté par un nouveau challenge.

Balotelli, parti pour rester ?

Le cas Mario Balotelli pourrait être largement plus facile à gérer que l’épisode Donnarumma pour Mino Raiola. Après plusieurs années à chercher son football, l’Italien a enfin réalisé une saison pleine, à Nice, avec 17 buts en 28 rencontres toutes compétitions confondues. A un an de la Coupe du Monde, l’Italien opterait pour le choix de la stabilité et de la continuité. Selon Nice-Matin, la prolongation pourrait arriver sous peu.

Vidéo : Mario Balotelli en route vers Nice ? 

Lukaku, Pellegrini, Ibrahimovic… Ca va bouger

En s’assurant la prolongation de Mario Balotelli à Nice, Mino Raiola pourra s’atteler à ses autres dossiers, qui s’annoncent nombreux. Romelu Lukaku ne devrait pas faire de vieux os à Everton cet été. Il a d’ailleurs quelque peu lâché le morceau à Sky Sports début juin : « Mon agent sait ce qu’il se passera. Je sais ce que je veux faire, et dès que quelque chose se passera, vous le saurez. » Les Toffees auraient même fait de Sandro Ramirez son potentiel successeur. Le polyglotte estimerait son poulain à 114 millions d’euros. De quoi se mettre une belle commission dans les poches.

Autre gros dossier à gérer par Mino Raiola, Zlatan Ibrahimovic. Manchester United a décidé de ne pas renouveler l’attaquant du Suédois, qui doit désormais se trouver une porte de sortie. « Beaucoup de clubs sont intéressés. Des équipes de MLS aux Etats-Unis, mais aussi des équipes italiennes », a expliqué Mino Raiola à la Gazetta dello Sport.

En Italie, Mino Raiola doit aussi gérer la carrière de Lorenzo Pellegrini, milieu prometteur de Sassuolo qui fait actuellement les beaux jours de la Squadra Azzurra à l’Euro Espoirs. Auteur de six buts et autant de passes décisives en 28 matchs avec son club cette saison, le joueur devrait s’engager à l’AS Roma selon la Gazzetta dello Sport contre dix millions d’euros.

 

Mino Raiola pourrait donc une nouvelle fois faire main basse sur un sacré butin en plaçant ses ouailles dans les meilleures écuries mondiales. Attention tout de même à ne pas devenir un ennemi pour les clubs, qui pourraient refuser de travailler avec lui. Quant aux joueurs, pour se débarrasser de son emprise, ils pourront toujours faire comme Marek Hamsik, et lui dire au revoir.  


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement