Jardim : "C'est presque un cauchemar"