Ligue 1 : Une saison, cinq questions

Panoramic


 

f

 

C’est peut-être la question avec le moins de suspense possible. Le Paris Saint-Germain va, sauf cataclysme, être champion de France. Le club de la Capitale n’a peut-être pas été le plus actif sur le marché des transferts, mais il a su garder ses forces vives. Cavani, Neymar, Mbappé et autres Thiago Silva seront toujours là pour martyriser les équipes de Ligue 1. Gianluigi Buffon est même arrivé pour être le numéro 1 au poste de gardien de but. Un sacré personnage qui renforce un peu plus le champion en titre. Pour sa première saison à la tête de l’équipe, Thomas Tüchel aura à cœur de ne pas décevoir. Bref, la question n’est pas de savoir si Paris sera champion ou pas, mais quand ?


Quatrième la saison dernière, cinquième en 2017, Marseille en a assez de finir au pied du podium. Cette saison marquera la fin de la guigne olympienne et leur retour en Ligue des Champions. Le club phocéen ne s’est peut-être pas encore renforcé avec le grand attaquant tant attendu mais a connu un été placé sous le signe de la stabilité. L’arrivée de Duje Caleta-Car va faire du bien devant. Tandis qu’en attaque, les Thauvin, Payet et Ocampos se connaissent parfaitement. Il est fort à parier que l’OM se renforcera encore avant la fin du Mercato pour se donner les moyens de ses ambitions. 


Tant qu’Edinson Cavani sera en Ligue 1, il sera extrêmement compliqué de lui contester ce trophée. Dans le sillage de son équipe, le buteur uruguyen finira bien sûr en tête du classement des buteurs. Et comment peut-il en être autrement quand, derrière lui, il sera servi par Mbappé, Neymar, Di Maria et autres Verratti ? Meilleur buteur de l’histoire du PSG, l’ex-buteur de Naples finira très probablement la saison à 30 buts ou plus. 

L

 

La surprise du chef cette saison se situe dans le… Forez ! Saint-Etienne a fait le choix de la stabilité et n’a pas hésité à casser sa tirelire pour réaliser un lifting de qualité. En attaque, les Verts ont réussi un très gros coup avec l’arrivée de Wahbi Khazri. Saint-Etienne a réussi à conserver M’Vila et Debuchy, et n’a toujours pas renoncé à Cabella. Kolodziejczak va renforcer la défense de Sainté, tandis que Loïs Diony est plus que jamais déterminé à faire oublier sa première saison ratée. Jean-Louis Gasset a la confiance totale de ses dirigeants, joueurs et public stéphanois. Ajoutez à ça un Stade Geaoffreoy-Guichard en fusion, et vous obtenez une équipe capable de titiller le podium… 


A l’issue de la saison, son nom sera sur toutes les lèvres et Monaco s’apprêtera à réaliser une nouvelle plus-value record. On parle-là d’Aleksandr Golovin ! Acheté 30 M€, l’international russe, auteur d’une très bonne Coupe du Monde, a étonné beaucoup de monde en choisissant le club du Rocher. Le Chelsea de son compatriote Roman Abramovitch le désirait ardemment par exemple. Monaco a tenu bon et a su faire pencher la balance. Un choix gagnant puisqu’il est écrit que le talentueux milieu russe éclaboussera la Ligue 1 de sa classe. Buteur, passeur, Golovin sait tout faire avec précision. 

> Retrouvez la présentation des 20 équipes de Ligue 1