Reuters

Ronaldo, un témoignage attendu

Il est fixé. Cristiano Ronaldo devra se présenter devant le tribunal de Madrid le 31 juillet. Il est accusé de fraude fiscale.

L’accusation contre Cristiano Ronaldo suit son chemin. Ce mardi, la radio espagnole Cadena Cope a annoncé que le tribunal de Madrid a l’intention d’entendre Cristiano Ronaldo le 31 juillet prochain à 11 heures. L’attaquant vedette du Real Madrid est accusé par le parquet de Madrid d’avoir détourné 14,7 millions d’euros au fisc via des sociétés aux Iles Vierges britanniques et en Irlande entre 2011 et 2014. Il s’agirait de revenus liés à ses droits d’image.

CR7 va se présenter à cette occasion devant une juge, Monica Gomez Ferrer, qui considère avoir en sa possession suffisamment de documents pour mener à bien l’instruction du dossier. Ronaldo qui clame son innocence et dit avoir "la conscience tranquille" risque de 2 à 6 ans de prison ainsi qu’une amende pouvant aller jusqu’à 28 millions d’euros.

Actuellement avec la sélection portugaise en Russie afin de disputer la Coupe des Confédérations, Ronaldo s’estime injustement traité. Il considère que le Real Madrid ne le soutient pas suffisamment et souhaite désormais quitter le club merengue dès cet été. Cette convocation ne va pas arranger l'affaire de Florentino Perez décidé à tout faire pour le retenir.