Twitter / @ChapecoenseReal

Crash Chapecoense: Seulement 5 survivants...

Une terrible nouvelle pour le football brésilien. Le crash de l'avion qui transportait l'équipe brésilienne de Chapecoence a fait 76 morts et 5 survivants

Les messages de soutien affluent depuis le monde entier. Les informations qui se succèdent depuis le terrible crash apportent à chaque fois des précisions supplémentaires. L’avion s’est écrasé près de Medellin en Colombie qui était sa destination. Les joueurs de Chapecoence devaient disputer la finale de la Copa Sudamericana, équivalent de la Ligue Europa en Europe, mercredi face à l’Atletico Nacional. 

Il y avait 72 passagers, principalement les joueurs et le staff du club brésilien, ainsi que des journalistes, accompagnés par 9 membres d’équipage. Selon plusieurs sources, il y aurait 76 morts et 5 survivants, l’un des blessés ayant succombé pendant son transport. Le pilote de l’avion aurait eu le réflexe de vider les réservoirs avant l’impact afin que l’avion n’explose pas lors du crash ce qui a sans doute permis de sauver 5 personnes.  

Parmi les rescapés conduits à l’hôpital figurent 3 joueurs : Ruschel, le premier extirpé de l’avion coupé en trois, Neto et Follmann. La femme de Ruschel a confirmé sur Instagram qu'il faisait faisait bien partie des survivants. "Grâce à Dieu, Alan est à l’hôpital dans un état stable. Nous prions pour ceux qui n’ont pas encore été secourus", a-t-elle écrit. Danilo a d'abord été compté parmi les rescapés mais il a succombé à ses blessures à l'hôpital selon Globo Esporte. A l'inverse, Neto ne figurait pas parmi les rescapés avant d'être retrouvé vivant dans les débris.   

Les secours ont manifestement eu une tâche compliquée par une météo difficile, des températures basses ainsi que l’afflux de véhicules venus pour aider mais qui ont provoqué un embouteillage important.