Chelsea ne sait plus gagner

Reuters

Claude Puel a bien failli réaliser un gros coup samedi après-midi à Londres, où ses Foxes ont contraint Chelsea à un nouveau match nul (0-0). Car les Blues n’ont toujours pas gagné en 2018, et enregistré face à un Leicester un quatrième nul consécutif toutes compétitions confondues.

Celui décroché à l’Emirates Stadium contre Arsenal n’avait rien d’honteux (2-2), même si Bellerin avait égalisé dans le temps additionnel, mais les hommes d’Antonio Conte n’ont depuis pas réussi à marquer le moindre but, que ce soit à Norwich en FA Cup, puis contre les Gunners en League Cup et donc face aux champions d’Angleterre 2016.

Ces derniers se sont même montrés particulièrement entreprenants lors d’un premier acte où ils ont tiré à 12 reprises, soit le plus gros total à Stamford Bridge pour une équipe visiteuse depuis la saison 2003-2004. Particulièrement en jambes, Riyad Mahrez a bien tenté d’obtenir un penalty, mais sa simulation était un peu trop visible pour tromper l’arbitre (57e).

Morata se cherche toujours

Les coéquipiers de Tiémoué Bakayoko, de retour dans le onze de départ mais auteur d’une prestation plus que quelconque, ont bien tenté de faire la différence en fin  de match, surtout après l’expulsion de Ben Chilwell (68e), mais Kasper Schmeichel a tenu bon, malgré un Willian qui a mené la vie dure aux visiteurs, au contraire d'un Alvaro Morata qui se cherche toujours.

Au classement, Les Foxes (8es) reviennent à trois longueurs de Burnley (7e), alors que les Londoniens (3es) ont manqué une belle occasion de chiper la deuxième place à Manchester United, avec qui ils sont provisoirement à égalité de points, mais avec une moins bonne différence de buts.