Coupe du Monde 2018 - André Silva coiffé sur le fil par Guedes ?

Reuters

Dans le rôle du lièvre et de la tortue, appelons André Silva et Gonçalo Guedes ! Fernando Santos, leur sélectionneur, pourrait en effet être tenté de changer son onze de départ au dernier moment. Alors que le milieu gauche titulaire face à l’Espagne n’est pas non plus encore connu (Joao Mario serait en balance avec Bruno Fernandes), la presse lusitanienne fait état d’un changement en pointe pour évoluer aux côtés de Cristiano Ronaldo. Et c’est Guedes, le Parisien prêté cette saison au FC Valence, qui semble désormais tenir la corde.

Moins en vue que lors de son début de saison dingue avec le club ché, l’ailier de formation, capable d’évoluer dans l’axe, a semble-t-il fait la différence lors de la préparation, et notamment face à l’Algérie il y a une semaine contre qui il a inscrit un doublé. Ses qualités dans le repli défensif et sa belle forme du moment convaincraient ainsi son sélectionneur, qui a refusé de commenter le cheminement de sa réflexion.

Le doublé de Guedes face à l'Algérie : 


Pourtant, Guedes n’est pas forcément plus à l’aise avec CR7 que ne l’est André Silva. Mais le momentum est en faveur de l’ancien pensionnaire de Benfica. Les dirigeants du PSG ne s’en plaindront certainement pas, puisque de bonnes performances du joueur de 21 ans leur permettraient de le vendre encore plus cher que prévu. Cette intronisation est en tout cas un petit coup dur pour Silva, qui voyait cette Coupe du Monde comme une occasion en or de prouver qu’il n’est pas le joueur bien trop discret qu’il a été cette saison avec l’AC Milan. D’autant plus qu’avec la Seleção das Quinas, le buteur de 22 ans a été irréprochable depuis ses grands débuts en 2016. Imaginez donc : André Silva a inscrit plus de buts en 23 sélections avec le Portugal (12) qu’en 40 rencontres toutes compétitions confondues avec les Rossoneri cette saison (10).


C’est notamment en Serie A que le natif de Baguim do Monte a péché avec deux buts en 24 rencontres (contre six en Ligue Europa), et ce même si, finalement, ses deux réalisations ont offert des points importants en championnat. Selon Opta, seul Cristiano Ronaldo (25 : 20 buts et 5 assists) est impliqué dans plus de buts qu'André Silva (16 : 12 et 4) depuis les débuts de l'attaquant du Milan AC avec la sélection. Le 4ème meilleur buteur de la Ligue Europa aura évidemment l’occasion de se montrer puisque, même s’il n’est pas titulaire, il risque fort de rentrer à l’heure de jeu. Et la pression sera sur ses épaules puisqu’il joue peut-être son avenir à court terme.

De nombreux clubs sont sur sa piste dont Monaco, Wolverhampton, Huddersfield ou encore Galatasaray. Mais pas de raison de se presser pour les dirigeants milanais qui vont scruter de près les performances de leur joueur. En effet, l’AC Milan n’est pas dans la meilleure situation financière de son histoire (une nouvelle fois) et pourrait en profiter pour effectuer une plus-value sur les 38 M€ injectés l’été dernier. « On doit lui laisser le temps de s'adapter à la Serie A, a pourtant récemment clamé son directeur sportif, Mirabelli sur PremiumSport. Je suis convaincu qu'à l'avenir ce sera l'un des meilleurs au monde. On n'a reçu aucune offre alléchante pour lui. » A André Silva de jouer…

andré silva