JB Autissier / Panoramic

Papin : "J’ai signé pour être entraîneur d’Auxerre"

Jean-Pierre Papin a tenu à mettre la situation au clair en exclusivité pour beIN SPORTS : il va bien devenir l’entraîneur de l’AJ Auxerre, ainsi que le directeur sportif et l’ambassadeur du club.

Quels seront vos fonctions précises au sein de l’AJA ?

J’ai signé un protocole pour être entraîneur, directeur sportif et ambassadeur. Je dois signer mon contrat lundi normalement. Mais tant que je n’ai pas signé officiellement, c’est dur d’en dire plus. Je n’aime pas les conflits ni les polémiques et c’est un sujet délicat. On dit n’importe quoi dans les journaux depuis deux jours et c’est agaçant au plus haut point.

"Je ne reçois des consignes que des propriétaires du club."

Jean-Pierre Papin

Guy Cotret, le président du club auxerrois, indiquait hier que vous occuperiez seulement la fonction de directeur sportif et d’ambassadeur. D’où vient cet imbroglio ?

Moi, je ne reçois des consignes que des propriétaires du club. Je suis en contact directement avec eux. Auxerre a la chance d’avoir des investisseurs qui ont l’envie de faire des choses pour le club, qui ont les moyens de leurs envies et qui ont aujourd’hui un projet absolument énorme.

Quel est le message que vous voulez transmettre aux supporters inquiets du club ?

Ce que je veux dire aux supporters, c’est que la seule chose qui m’intéresse, c’est de revoir le stade de l’Abbé-Deschamps plein. J’ai eu la chance de jouer dans ce stade lorsqu’il était plein, et même avec la grande équipe de l’OM, on s’est sacrément cassé les dents pour gagner là-bas. Si le stade est plein, les résultats suivront.

"Si je signe, il y aura cinq ou six renforts."

Jean-Pierre Papin

Avez-vous déjà une stratégie concernant le recrutement cet hiver ? Le club va-t-il tenter d’attirer des renforts ?

Il y aura cinq ou six renforts. Ce sont des transferts qui sont déjà fait normalement. Je ne peux pas en dire plus pour le moment.

Que pensez-vous pouvoir apporter au groupe en tant que coach ?

Ma passion, la rigueur qui m’a animé pendant toute ma carrière, l’exigence qui sied à ce métier et mon sérieux. Ensuite, et c’est le plus important, ce sera au talent des joueurs de s’exprimer.

C’est une opportunité que vous attendiez de pouvoir retrouver un poste d’entraîneur ?

J’ai toujours espéré qu’une porte s’ouvrirait pour moi, avec un vrai projet et la possibilité d’avoir les joueurs que je souhaiterais. Mais avant tout d’avoir les moyens des ambitions qui sont les miennes. Quand tu as un investisseur qui a les mêmes ambitions que les tiennes, c’est beaucoup plus facile.

Quelle est l’ambition de l’AJA aujourd’hui ?

L’objectif est très simple et se dessine en trois étapes : se sauver, monter en Ligue 1, y rester et bien y figurer.

@Nicolas_Sarnak


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement