Racing 92-Laulala: "Question de fierté"

Vice-champion sortant, le Racing 92 ne peut décemment pas se permettre d'achever la phase de poules de la Champions Cup sur un zéro pointé. Une semaine après la déroute concédée à Colombes face au Munster (7-32), les champions de France accueillent les Tigers de Leicester, encore en lice pour une éventuelle qualification en quarts de finale, ce samedi, à Yves-du-Manoir (20h45), dans le cadre de la 5e journée. Avec l'obligation d'afficher cette fois un visage plus conforme au standing du club francilien.  

"Pour nous, c'est simplement une question de fierté, assurait cette semaine en conférence de presse le trois-quarts centre Casey Laulala. D'être fier de ce que l'on fait. Vous savez, peu importe s'il n'y a pas d'enjeu. On ne joue pas pour rien. Lorsque vous jouez au rugby, ça implique de se comporter comme un homme. Cela implique que quand vous partez travailler, qu'à la fin de la journée ou d'un match, vous soyez content de ce que vous avez accompli. Donc pour moi, il ne s'agit pas d'un match quelconque, il s'agit de faire le boulot et d'en sortir satisfait. De redonner de la fierté individuellement et collectivement à ce club", conclut le Néo-Zélandais.

Du côté des Tigers, après le limogeage de Richard Cockerill, on garde donc l'espoir d'atteindre la phase finale avec 5 points de retard sur Glasgow, leader de la poule 1.