Racing 92: Lambie en 10, Carter sur le banc et 16 JIFF face au Leinster

ICON SPORT

Sans surprise, le Sud-Africain Pat Lambie, crédité d'une adaptation express et parfaite pour sa première saison sous le maillot francilien, portera le n°10 et formera avec Teddy Iribaren la charnière attendue du Racing 92 au coup d'envoi de la finale de la Champions Cup face aux Irlandais du Leinster samedi, à Bilbao (17h45). Comme en quart et en demi-finale, Dan Carter, pour le dernier match européen de sa carrière, débutera sur le banc dans la peau du joker de luxe. Le quinze de départ élaboré par les entraîneurs est pour le reste plutôt classique et sera emmené, non pas par Henry Chavancy, l'enfant du club, mais bien par Yannick Nyanga, désigné capitaine alors que l'ancien Toulousain laisse planer le doute sur la suite de sa carrière.

On notera l'absence sur cette feuille de match, outre les blessés Maxime Machenaud, Brice Dulin ou encore Dimitri Szarzewski, de cadres du calibre de Juan Imhoff, Antonie Claassen ou encore Ben Tameifuna. Sur le banc, ce n'est pas Xavier Chauveau, mais bien Antoine Gibert (20 ans) qui sera chargé de jouer les doublures d'Iribaren aux côtés d'un Ole Avei, prêt lui à seconder Camille Chat au talonnage ; l'expérience de Census Johnston et la polyvalence de Boris Palu ont également fait la différence. 

Un groupe de 23 joueurs, où le Racing 92 réussit la performance, d'autant plus notable dans le cadre d'une finale, de placer pas moins de 16 joueurs JIFF, dont 9 d'entre eux ont été formés au sein du club ciel et blanc.