NBA - Saison 2017-18 - Kevin Durant, jamais rassasié