Batum donne l'exemple

Icon Sport

Boris Diaw valide. L'emblématique capitaine des Bleus a laissé la main cette semaine, annonçant sa retraite. S'il n'a pu venir en France ce week-end pour recevoir l'ovation qu'il mérite, "Babac" a dû apprécier la prestation de son successeur, Nicolas Batum, au Tournoi de Paris.

Précieux vendredi lors de la victoire sur le Monténégro (83-66), l'ailier français a été encore meilleur ce dimanche contre la Grèce, permettant un nouveau succès des Bleus (84-68). Si Nicolas Batum et Edwin Jackson terminent tous les deux meilleurs marqueurs avec 13 points chacun, le joueur de Charlotte a ajouté 12 passes décisives, 3 rebonds et 5 interceptions à sa belle copie. Les joueurs de Vincent Collet ont largement gagné la bataille du rebond (41 à 25). Il fallait ça parce que si Batum n'a pas perdu de ballon, ses coéquipiers ne peuvent en dire autant (20 turnovers)...

L'équipe de France a gagné trois des quatre quart-temps et boucle un beau week-end pour le basket français qui avait réuni ses deux équipes sur un même événement, une première. Une vraie réussite avec un bilan de 4/4 pour les formations tricolores. Il ne manquait que la présence de Boris Diaw pour que la fête soit totale.