City empile les buts, Tottenham et Liverpool digèrent la C1

City a écrasé Watford (0-6) mettant la pression sur son grand rival, United.

Manchester City a écrasé Watford (6-0) samedi lors de la 5e journée de Premier League, mettant la pression sur son grand rival, Manchester United, qui devra gagner dimanche devant Everton pour rester co-leader.

Après Liverpool (5-0) et le Feyenoord Rotterdam (4-0) en Ligue des champions, les Citizens continuent de tout écraser sur leur passage, tandis que les Reds et Tottenham, eux aussi entrés en lice en C1 cette semaine, ont été tenus en échec à domicile contre Burnley (1-1) et Swansea (0-0). 
                  
City: un but toutes les 18 minutes                  
                  
A Watford, les joueurs de Pep Guardiola ont plié le match dès la demi-heure de jeu, grâce à un doublé de Sergio Agüero (27e, 31e). Gabriel Jesus (37e), Nicolas Otamendi (63e) et encore Agüero (81e) puis Raheem Sterling (89e sur penalty) ont corsé l'addition.

City a marqué 15 buts lors de ses trois derniers matches, en l'espace d'une semaine.

"C'était excellent. D'autant plus après un déplacement en Champion's League (...) Nous avons trouvé notre jeu", s'est félicité l'entraîneur.

Il faudra toutefois encore attendre quelque temps - et notamment le déplacement à Chelsea le 30 septembre -, pour tirer des conclusions solides sur cette équipe. L'an dernier, elle avait gagné ses six premiers matches de Premier League avant d'aligner des performances très irrégulières et de ne jamais retrouver son élan initial.

Manchester City est leader provisoire avec treize points. Manchester United pourra redevenir co-leader s'il l'emporte dimanche face à Everton (15h00 GMT) alors que Chelsea voudra rester dans le trio de tête en battant Arsenal (12h30 GMT).
                  
Tottenham et Liverpool en échec à domicile                  
                  
En confiance, mais émoussé après sa belle victoire de mercredi en Ligue des champions face au Borussia Dortmund (3-1), Tottenham s'est contenté d'un nul 0-0 contre Swansea. Les Spurs, peu convainquants en première période, ont nettement plus inquiété les Gallois dans les vingt premières minutes de la seconde, mais sans conclure. Harry Kane a notamment tiré sur la barre transversale (58e). C'est une mauvaise opération pour le club nord-londonien (5e avec huit points), qui laisse Manchester City s'échapper, et qui rate l'opportunité de faire taire les superstitieux: 

Tottenham n'a remporté aucun de ses trois premiers matches dans son stade provisoire de Wembley.

Quant aux Reds, ils n'ont pas pu venir à bout de Burnley (1-1), une "petite" équipe décidément solide puisqu'elle avait précédemment réussi de très bons résultats à Chelsea (2-3) et à Tottenham (1-1). Voilà les joueurs de Sean Dyche calés en septième position du classement (8 points) après avoir affronté trois des cinq meilleures équipes du Championnat sur leur terrain.

Après la victoire magnifique mais probablement en trompe-l'oeil face à Arsenal (4-0), à la fin du mois d'août, Liverpool est redescendu sur terre à Manchester City (5-0) et devant Séville (2-2).  

Face à Burnley, les Reds méritaient mieux car ils ont tiré 35 fois au but, en plus des 24 tentatives de mardi en Ligue des champions. Ces trois buts marqués pour ce nombre effarant de 59 tentatives représentent à l'évidence un ratio de conversion extrêmement bas.

De retour de blessure et d'un été agité par les sollicitations incessantes du FC Barcelone, Philippe Coutinho a été titularisé pour la première fois de la saison mais n'a pas apporté le supplément de précision nécessaire.
                  
Crystal Palace au fond du gouffre                  
                  
Le premier match de cette journée a été marqué par une nouvelle défaite de Crystal Palace, face à Southampton (0-1). La cinquième en cinq matches, sans marquer qui plus est, du jamais vu à ce niveau en Angleterre. Cet échec est douloureux et très inquiétant pour les Eagles car le remplacement de Franck de Boer par Roy Hodgson était censé offrir de nouvelles perspectives. 

A noter par ailleurs que Gareth Barry, le milieu de terrain de West Bromwich, a égalé le record d'apparitions en Premier League, face à West Ham (0-0). Seul Ryan Giggs avait jusqu'à présent disputé 632 matches.


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement