Reuters

Le foot reprend à Barcelone, sur fond de crise

Après dix jours de crise politique aiguë en Catalogne, le Championnat d'Espagne reprend à Barcelone avec un match entre l'Espanyol et Levante vendredi (21h00), coup d'envoi d'une 8e journée qui verra le Barça, leader, se rendre samedi à Madrid pour défier l'Atletico.
La tension entre les autorités catalanes et le gouvernement central espagnol monte depuis l'organisation d'un référendum d'autodétermination interdit et contesté qui s'est tenu le 1er octobre en Catalogne et a été émaillé de violences policières. Ce jour-là, en protestation, le FC Barcelone avait décidé de jouer contre Las Palmas (3-0) à huis clos au Camp Nou. 
La réception de Levante vendredi soir au stade de l'Espanyol à Cornella-El Prat, dans la banlieue de Barcelone, doit donc marquer un certain retour à la normale dans le football catalan, même si la crise politique, la pire depuis le retour de la démocratie en Espagne en 1977, est loin d'être réglée.
En plein bras de fer entre Madrid et Barcelone, le match entre l'Atletico et le Barça samedi soir dans la capitale espagnole (20h45) devrait pour sa part être lourd de symboles.
Sur le plan sportif, le leader barcelonais (1er, 21 pts) a réussi un sans-faute et il peut égaler ce week-end le meilleur démarrage de son histoire en Liga, réussi en 2013-2014 sous la houlette de l'éphémère technicien argentin Gerardo "Tata" Martino (8 victoires lors des huit premières journées).
Mais gare à l'Atletico Madrid (4e, 15 pts), contraint de gagner dans son nouveau stade Metropolitano pour ne pas perdre pied dans la course aux places européennes.
Le Séville FC (2e, 16 pts), se déplace pour sa part sur le terrain de l'Athletic Bilbao samedi, tandis que le Valence CF (3e, 15 pts) rend visite au Betis Séville dimanche.
Quant au Real Madrid de Zinédine Zidane (5e, 14 pts), il effectuera samedi (16h45) un court déplacement dans la banlieue de Madrid pour y affronter Getafe (12e).
 
 


Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité

beinsports.com est financé par la publicité, ce qui nous permet de vous proposer nos contenus gratuitement