Reuters

Espagne/33e journée: nerfs à vif en Liga en attendant Real-Barça

Le Séville FC, devancé par l'Atletico Madrid dans la course à la troisième place, est sous pression avant de recevoir Grenade vendredi en ouverture de la 33e journée du Championnat d'Espagne, dominée par l'alléchant clasico entre le Real Madrid et FC Barcelone dimanche.

Impressionnants cet hiver, les Sévillans étaient à la lutte pour le titre avec le duo Real-Barça avant de s'écrouler: une seule victoire sur leurs huit derniers matches toutes compétitions confondues.

Les voilà relégués à la quatrième place (62 pts), qualificative pour les barrages de la Ligue des champions. Et s'ils veulent croire à la troisième place, synonyme d'accès direct à la phase de poules, les joueurs de Jorge Sampaoli vont devoir garder leurs nerfs face à Grenade, qui lutte pour le maintien.

Les Grenadins, eux, attendent toujours l'électrochoc lié à la nomination comme entraîneur de l'ancienne gloire de l'équipe d'Angleterre Tony Adams: arrivé en promettant de "botter les fesses" des joueurs, le technicien anglais a été puni pour ses débuts le week-end dernier face au Celta Vigo (défaite 3-0).

Samedi, l'Atletico Madrid (3e, 65 pts) tentera pour sa part de conserver sa place sur le podium face à la menace sévillane. Les "Colchoneros", qualifiés mardi pour les demi-finales de C1, se déplacent sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone (9e), qui rêve également d'une qualification européenne.

Mais tous les esprits en Espagne sont déjà tournés vers la grande affiche du week-end, le clasico dimanche entre le Real Madrid (1er, 75 pts, un match en moins) et le FC Barcelone (2e, 72 pts).

Alors que le Real a obtenu son billet pour le dernier carré de la C1, le Barça a chuté mercredi face à la Juventus Turin (0-3, 0-0) et les Catalans risquent de tout perdre en l'espace de quatre jours s'ils s'inclinent dimanche soir au stade Santiago-Bernabeu.

A l'inverse, un succès leur permettrait de revenir à hauteur du leader merengue et d'espérer conserver leur titre de champion d'Espagne pour achever en beauté le mandat de l'entraîneur Luis Enrique, sur le départ en juin.
                  
Programme de la 33e journée (heures GMT):
                  
Vendredi:
(18h45) Séville FC - Grenade
Samedi:
(11h00) Malaga - Valence
(14h15) Villarreal - Leganes
(16h30) Osasuna Pampelune - Sporting Gijon
(18h45) Espanyol Barcelone - Atletico Madrid
                  
Dimanche:
(10h00) Real Sociedad - Deportivo La Corogne
(14h15) Celta Vigo - Betis Séville
(16h30) Las Palmas - Alaves
(18h45) Real Madrid - FC Barcelone
                  
Lundi:
(18h45) Eibar - Athletic Bilbao