WTA - Strasbourg : Kerber remporte une finale titanesque

panoramic
Kaja Juvan (21 ans) va encore devoir patienter avant d'ouvrir son palmarès. La faute à une Angelique Kerber qui a usé de son expérience pour remporter la finale à Strasbourg, dernière échéance avant Roland-Garros. L’Allemande aux 34 printemps a eu le dernier mot dans ce marathon (7-6, 6-7, 7-6) de trois heures et vingt minutes. Une victoire aux forceps synonyme de 14eme trophée en carrière. Il a fallu se régler au service dans chaque camp dès l’entame de match. Sur les quatre premiers jeux, trois ont fait l’objet d’un break. Une situation favorable à la plus jeune des deux joueuses, devant au score (3-1). Mais voilà, l’ancienne numéro 1 mondiale a trouvé les ressources pour renverser la vapeur dans une fin de manche décousue. Elle a effacé son break de retard quand Juvan servait pour le gain du set. Chacune a perdu une fois de plus son service et le tie-break a été la seule solution pour les départager. Bien que menée 4-1, Kerber a effectué le moins d’erreurs dans la globalité et remporté ce premier set en 61 minutes.


Kerber a tenu bon


Une heure plus tard, c’est de nouveau au jeu décisif que le second set, dans lequel Juvan a mené 4-1 avant de se faire rejoindre, a trouvé son dénouement. Une issue différente puisque la 81eme joueuse mondiale n’a fait qu’une bouchée de son aînée. Elle n’a pas perdu le moindre point (7-0). Ce combat des plus serrés est devenu un peu plus irrespirable dans une dernière manche encore plus accrochée que les deux premières. Les deux actrices ont perdu leur service pour porter le score à 2-2. Malgré la tension, elles n’ont plus lâché le moindre engagement. Place au troisième tie-break de cette finale, dans lequel Angelique Kerber a eu raison (7-5) de sa jeune concurrente sur sa seconde balle de match. La 22eme mondiale n'a certainement jamais joué une finale aussi difficile.

>