WTA : Le calendrier dévoilé jusqu’au 23 octobre, toujours pas de Chine

panoramic

La saison WTA bat son plein depuis quatre mois et demi, mais on ne sait toujours pas où elle se terminera. Alors que l’ATP a dévoilé depuis de nombreuses semaines son calendrier pour toute la saison, avec plusieurs tournois en Chine à l’automne, comme c’était le cas avant la pandémie de coronavirus, la WTA avance à tâtons. L’instance qui gère le tennis féminin ne veut plus organiser de tournois en Chine jusqu’à nouvel ordre, non pas à cause du covid, mais en raison du flou qui entoure la situation de Shuai Peng, qui ne s’est plus exprimée depuis son interview accordée à L’Equipe pendant les JO de Pékin, et dont on ne sait pas si elle est libre de ses mouvements et de ses paroles. Ce lundi, la WTA a en tout cas dévoilé son calendrier de la fin de l’US Open jusqu’au 23 octobre, avec plusieurs nouveautés, et notamment des tournois dans des pays d'où viennent les joueuses du Top 10.

La Pologne, l'Estonie, la Tunisie... au programme


Avant l’US Open, déjà, le tournoi sur terre battue de Gdynia, en Pologne, le pays de la n°1 mondiale Iga Swiatek, est relocalisé dans la capitale, Varsovie (WTA 250), la semaine du 25 juillet. Ensuite, après le Grand Chelem new yorkais, la ville japonaise d’Osaka (WTA 250) accueillera un tournoi la semaine du 12 septembre, puis les joueuses se rendront à Tokyo (WTA 500) ou à Séoul (WTA 250) la semaine suivante. La tournée asiatique sera donc très courte. Retour en Europe ensuite, avec un tournoi à Tallinn (WTA 250) en Estonie, le pays de la n°5 mondiale Anett Kontaveit, la semaine du 26 septembre. Deux tournois se dérouleront la semaine suivante, à Ostrava (WTA 500) en République tchèque et à Monastir (WTA 250) en Tunisie, le pays de la n°6 mondiale Ons Jabeur. La semaine du 10 octobre, les joueuses souhaitant retourner aux Etats-Unis pourront aller disputer un WTA 500 à San Diego ou pourront rester en Europe, du côté de Cluj-Napoca en Roumanie pour un WTA 250. Enfin, la ville de Guadalajara, au Mexique, qui avait organisé le Masters l’an passé en remplacement de Shenzhen, accueillera un WTA 1000 la semaine du 17 octobre. Le Masters débutera quant à lui le 31 octobre, et son lieu sera dévoilé « en temps voulu ». Le suspense reste donc de mise…

>