WTA : Julia Goerges met un terme à sa carrière



Clap de fin pour Julia Goerges. La joueuse allemande a décidé de raccrocher la raquette à 31 ans. La 45e mondiale, qui a débuté sa carrière professionnelle en 2005 à l'âge de 16 ans, a annoncé sa décision sur son site officiel. « Cher Tennis, je t'écris parce que je suis prête à dire « Au revoir ». Quand j’ai commencé à jouer au tennis à l’âge de 5 ans, je n’aurais jamais pensé que nous allions faire un si long chemin ensemble. Tu m’as donné tant de différents types d’émotions tout au long de notre voyage et je suis très reconnaissante pour tout ce que tu m'as montré et appris. J’ai appris à faire face aux défaites les plus difficiles, mais aussi profiter des victoires les plus étonnantes de ma carrière, de se battre à plusieurs reprises quand j’étais aux prises avec toi et à travers tout cela, nous n’avons jamais perdu de vue nos rêves. J’ai toujours su ce que je ressentirais quand il est temps de te dire au revoir, et ce moment est arrivé. Je suis prête à clore le chapitre tennis de ma vie et d’en ouvrir un nouveau, ce qui m’enthousiasme vraiment. Merci pour tout ce que tu m'as donné. Tu resteras pour toujours dans mon cœur », a-t-elle déclaré.


Sept titres et ancienne top 10


En quinze ans de carrière sur le circuit WTA, Julia Goerges a longtemps été installée dans le top 100. Elle a disputé 17 finales pour 10 défaites et 7 titres glanés entre 2010 et 2018. L'Allemande a atteint son meilleur classement en 2018, avec un neuvième rang mondial acquis dans l'année la plus prolifique de sa carrière avec trois titres. La même année, la native de Bad Oldesloe (Allemagne) a réalisé son meilleur parcours en Grand Chelem sur le gazon de Wimbledon, où elle a rallié les demi-finales. Elle a d'ailleurs atteint la deuxième semaine des quatre tournois les plus prestigieux. La fin d'une belle aventure pour celle qui a joué son ultime match à la dernière édition de Roland Garros, où elle a été battu au deuxième tour par sa compatriote Laura Siegemund (6-1, 1-6, 3-6).

>