WTA - Indian Wells : Une finale Badosa - Azarenka

Cette édition 2021 du tournoi WTA 1000 d'Indian Wells aux Etats-Unis, sur dur extérieur, est promise à Paula Badosa ou à Victoria Azarenka. L'Espagnole Paula Badosa, 27eme joueuse mondiale et tête de série n°21, a éliminé la Tunisienne Ons Jabeur, 14eme joueuse mondiale et tête de série n°12, en deux manches (6-3, 6-3) et 1h23 de jeu. Dans la première manche, la Tunisienne a été breakée, blanc, d'entrée. Après trois balles de débreak dans la foulée, puis trois balles de double-break à sauver ensuite, Ons Jabeur a enfin débreaké, à 1-2, pour ensuite réussir à mener 3-2. Mais incapable d'enchaîner, la mieux classée des deux a fini par craquer, cédant les quatre derniers jeux de ce set, dont ses deux derniers services (3-6). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, les deux joueuses ont fait jeu égal, pendant cinq jeux, jusqu'à ce que l'Espagnole mène 3-2. A ce moment-là, la 14eme joueuse mondiale a perdu un nouveau service. Paula Badosa a eu trois opportunités de conclure sur le service de la tête de série n°12. Sur son service suivant, la 27eme joueuse mondiale a sauvé trois balles de débreak, avant de conclure, sur sa sixième balle de match (6-3).

Azarenka renverse Ostapenko


En finale, elle retrouvera donc Victoria Azarenka. La Biélorusse, 32eme joueuse mondiale et tête de série n°27, a pris le meilleur sur la Lettone Jelena Ostapenko, 29eme joueuse mondiale et tête de série n°24, en trois manches (3-6, 6-3, 7-5) et 2h22 de jeu. Dans la première manche, la Biélorusse a été breakée d'entrée. Malgré un débreak, à 1-3, Victoria Azarenka a perdu un nouveau service, cette fois blanc, dans la foulée, pour ensuite laisser filer cette première manche (6-3). Dans la deuxième manche, la moins bien classée des deux a de nouveau été breakée d'entrée. Mais, cette fois, la 32eme joueuse mondiale a su débreaker, à 1-2, avant de prendre un nouveau service de son adversaire, dans la foulée, pour mener 4-2. Après deux balles de débreak sauvées à ce moment-là, la tête de série n°27 a égalisé à une manche partout, à sa deuxième opportunité (6-3). Enfin, dans la troisième et dernière manche, c'est cette fois la Lettone qui a été breakée d'entrée. Après trois balles de débreak sauvées dans la foulée, son adversaire a également eu une opportunité d'avoir un double-break en sa faveur, juste après. Finalement, à 3-2, la Biélorusse a alors perdu son avantage. Après deux balles pour le reprendre dans la foulée, Victoria Azarenka est arrivée à ses fins, à 5-5. Au moment de servir pour le gain du match, la 32eme joueuse mondiale a sauvé trois balles de débreak, pour arriver par avoir enfin le dernier mot (7-5).

INDIAN WELLS (Etats-Unis, WTA 1000, dur extérieur, 7 024 656€)
Tenante du titre (en 2019) : Bianca Andreescu (CAN)

Finale
Badosa (ESP, n°21) - Azarenka (BIE, n°27)

Demi-finales
Badosa (ESP, n°21) bat Jabeur (TUN, n°12) : 6-3, 6-3
Azarenka (BIE, n°27) bat Ostapenko (LET, n°24) : 3-6, 6-3, 7-5

Quarts de finale
Jabeur (TUN, n°12) bat Kontaveit (EST, n°18) : 7-5, 6-3
Badosa (ESP, n°21) bat Kerber (ALL, n°10) : 6-4, 7-5
Azarenka (BIE, n°27) bat Pegula (USA, n°19) : 6-4, 6-2
Ostapenko (LET, n°24) bat Rogers (USA) : 6-4, 4-6, 6-3

Huitièmes de finale
Kontaveit (EST, n°18) bat Haddad Maia (BRE, LL) : 6-0, 6-2
Jabeur (TUN, n°12) bat Kalinskaya (RUS, Q) : 6-2, 6-2
Badosa (ESP, n°21) bat Krejcikova (RTC, n°3) : 6-1, 7-5
Kerber (ALL, n°10) bat Tomljanovic (AUS) : 6-4, 6-1

Azarenka (BIE, n°27) bat Sasnovich (BIE) : 6-3, 6-4
Pegula (USA, n°19) bat Svitolina (UKR, n°4) : 6-1, 6-1
Rogers (USA) bat Fernandez (CAN, n°23) : 2-6, 6-1, 7-6 (4)
Ostapenko (LET, n°24) bat Swiatek (POL, n°2) : 6-4, 6-3

>