WTA - Cincinnati : Halep de nouveau blessée

Panoramic


Simona Halep (30 ans) de nouveau rattrapée par les pépins physiques. Titrée la semaine dernière à Toronto (son deuxième tournoi remporté cette saison après son succès à Melbourne 1 en début d'année), Simona Halep s'était prise à rêver de faire de nouveau le plein de confiance et de points cette semaine à Cincinnati en soulevant encore le trophée sur la lancée de son triomphe au Canada, et pouvoir ainsi aborder l'US Open, où elle s'était arrêtée en huitièmes de finale lors de la dernière édition, dans la peau d'une évidente prétendante au titre. De retour dans le Top 10 après sa victoire à Toronto, la Roumaine fera assurément partie des favorites à New York. A condition qu'elle soit en état pour participer au tournoi. Car mercredi, la demi-finaliste du dernier Wimbledon, désormais entraîné par l'entraîneur français et ex-mentor de Serena Williams Patrick Mouratoglou, a été forcée de renoncer sans même se présenter sur le court pour son deuxième rendez-vous du tournoi, contre la Russe Veronika Kudermetova.

Inquiétant à dix jours de l'US Open 


Touchée à une cuisse, l'ancienne numéro 1 mondiale n'était pas apte à affronter la 20eme au classement. Un nouveau coup dur pour Halep, déjà contrainte d'abandonner au début du mois à Washington en plein match (7-5, 2-0) contre une autre Russe Anna Kalinskaya. Ce jour-là, la Roumaine propulsée à la 6eme place du classement WTA par son titre à Washington - son 24eme en carrière - souffrait d'un virus qui l'avait très vite empêchée de lutter à armes égales face à la 69eme mondiale. Remise, elle s'était imposée à Toronto après une semaine qui l'avait vu notamment confirmer son retour au tout premier plan aux dépens de Cori Gauff, Jessica Pegula et Beatriz Haddad Maia, en finale. Elle se pensait alors débarrassée des ennuis, jusqu'à cette nouvelle blessure, survenue à Cincinnati, à dix jours du coup d'envoi de l'US Open. Il faut espérer pour la demi-finaliste en 2015 à New York que ce nouveau pépin ne l'empêchera pas de défendre ses chances lors de cette dernière levée du Grand Chelem de la saison. Tout dépendra de s'il s'agit pour Halep d'une simple alerte ou d'un nouveau coup d'arrêt.

>