WTA - Bogota : Tan en demi-finales pour la première fois de sa carrière, Zidansek tient son rang

Première pour Harmony Tan. A 23 ans, la Parisienne s'est hissée vendredi dans le dernier carré d'un tournoi du circuit principal pour la première fois de sa jeune carrière. Parvenue en quarts de finale à Bogota - ce qu'elle n'avait là non plus encore jamais réussi - Tan a aisément disposé de l'Espagnole Lara Arruabarrena, légèrement mieux classée qu'elle (167eme), en deux sets (6-1, 6-4). Nettement dominatrice sur cette partie, la 190eme mondiale déjà assurée de grimper au 158eme rang dans la hiérarchie lundi, et d'atteindre ainsi son meilleur classement jusqu'alors, a déroulé dans la première manche.



Dans la deuxième, en revanche, Tan, qui restait sur sept défaites consécutives au premier tour, s'est fait une légère frayeur, lorsque son adversaire a mené 3-0. Mais notre jeune représentante qui avait souffert au tour précédent contre la Chilienne Seguel s'est immédiatement reprise, pour remporter ce deuxième set et le match avec beaucoup d'autorité. Samedi, la Colombienne Maria Camila Osorio se dressera sur la route de Tan. En jeu, une place en finale. Pour que le rêve dure.


Zidansek tient son rang


La belle semaine de Tamara Zidansek se poursuit à Bogota ! Seule tête de série présente en quarts de finale, la Slovène (n°5) sera bien au rendez-vous des demi-finales, après son succès 6-3, 6-4 en 1h21 sur Sara Errani, l'ancienne finaliste de Roland-Garros, aujourd'hui classée 112eme à la WTA. Les deux joueuses ont eu bien du mal à conserver leur mise en jeu, avec cinq breaks pour l'Italienne et six pour la Slovène. Zidansek a remporté la première manche en signant le break décisif à 4-3, et la deuxième en gagnant six jeux d'affilée après avoir été menée 4-0 ! Prochaine adversaire : Viktoriya Tomova. La 146eme mondiale a en effet mis fin au rêve de la qualifiée espagnole Nuria Parrizas Diaz (171eme) en l'emportant 5-7, 6-2, 6-4 en 2h25 dans un match marqué par douze breaks.

Incroyable Osorio Serrano !


Dans le haut du tableau, la wild-card colombienne Maria Camilia Osorio Serrano, 180eme mondiale, a poursuivi son incroyable parcours en dominant la Suissesse Stefanie Voegele (127eme) sur le score de 6-3, 7-5 en 2h00 de jeu, dans un match marqué par dix breaks, où elle a réussi le break décisif à 5-5 dans le dernier set, puis a sauvé une balle de 6-6 avant de l'emporter sur sa première balle de match.

BOGOTA (Colombie, WTA 250, terre battue, 200 044 €)
Tenante du titre (en 2019) : Amanda Anisimova (USA)

Demi-finales
Osorio Serrano (COL, WC) - Tan (FRA, Q)
Tomova (BUL) - Zidansek (SLO, n°5)

Quarts de finale
Osorio Serrano (COL, WC) bat Voegele (SUI) : 6-3, 7-5
Tan (FRA, Q) bat Arruabarrena (ESP, Q) : 6-1, 6-4
Tomova (BUL) bat Parrizas Diaz (ESP, Q) : 5-7, 6-2, 6-4
Zidansek (SLO, n°5) bat Errani (ITA) : 6-3, 6-4

Huitièmes de finale
Voegele (SUI) bat S.Zheng (CHN, n°1) : 6-4, 6-1
Osorio Serrano (COL, WC) bat Martincova (RTC, n°7) : 6-3, 6-3
Tan (FRA, Q) bat Seguel (CHI, Q) : 6-4, 7-6 (3)
Arruabarrena (ESP, Q) bat Paolini (ITA, n°6) : 2-6, 6-4, 6-2

Tomova (BUL) bat Y.Wang (CHN, n°8) : 6-3, 6-3
Parrizas Diaz (ESP, Q) bat Rus (PBS, n°3) : 7-6 (4), 2-6, 6-1
Zidansek (SLO, n°5) bat Gatto-Monticone (ITA, Q) : 6-2, 6-3
Errani (ITA) bat Bolsova (ESP) : 6-4, 6-4

>