Djokovic tranquille jusqu'aux quarts, pas simple pour les Françaises

A priori, Novak Djokovic ne devrait pas connaître trop de problèmes jusqu'aux quarts de finale. A priori uniquement, car Hugo Dellien, 139eme au classement, comme le redoutable serveur allemand Jan-Lennard Struff peuvent très bien sortir le match de leur carrière et s'offrir le numéro 1 mondial, comme l'avait fait Juan Martin Del Potro à Rio en 2016 dès le premier tour. Toutefois, le Serbe, en quête d'un incroyable Golden Slam (un succès dans les quatre tournois du Grand Chelem la même année et le titre olympique) semble surtout bénéficier d'une autoroute jusqu'à un éventuel quart contre le numéro 7 mondial Andrey Rublev. A condition que le Russe se sorte d'entrée des griffes du héros local Kei Nishikori, à qui l'air de Tokyo pourrait donner des ailes. Le duel entre l'ancien numéro 4 mondial et Rublev constituera l'un des chocs très attendus de ce premier tour du tournoi olympique dont le tirage au sort a eu lieu ce jeudi.

Les Français bien lotis





L'autre affiche opposera le vétéran Andy Murray, médaillé d'or à Rio et donc vainqueur sortant, à l'une des stars montantes le Canadien Felix Auger-Aliassime, 15eme mondial. S'il poursuit son parcours ensuite, le vainqueur devrait retrouver quelques tours plus loin le dauphin de Djokovic dans la hiérarchie Daniil Medvedev. Le Russe débutera son tournoi contre le toujours dangereux Alexander Bublik. A l'exception de Fabio Fognini, Roberto Bautista Agut ou donc Auger-Aliassime ou Murray, il devrait lui aussi enchaîner les tours sans trop trembler avant un éventuel quart de finale contre Stefanos Tsitsipas. Le tirage ne s'est pas montré trop sévère non plus envers les Français. Ainsi, Gaël Monfils affrontera le modeste Ilya Ivashka (66eme) lors de son premier match, tandis qu'Ugo Humbert aura face à lui l'Espagnol Pablo Andujar, 65eme au classement. Cela devrait passer également pour les deux invités bleus de dernière minute : Gilles Simon et Jérémy Chardy, avec pour adversaires respectifs Marcelo Barrios (195eme) et Egor Gerasimov (79eme).

Pas simple pour les Françaises





Nos quatre représentantes en lice lors de ces JO de Tokyo ont été beaucoup moins épargnées. Le tirage s'est montré particulièrement dur envers Alizé Cornet, tombée d'entrée sur la numéro 7 mondiale Karolina Pliskova, finaliste à Wimbledon il y a quelques semaines. Ce ne sera pas simple non plus pour Kristina Mladenovic, redevenue numéro 1 française et qui affrontera l'Espagnole Paula Badosa, 29eme au classement. Si elle se défait de Sevastova au premier tour, Fiona Ferro, quant à elle, se frottera ni plus ni moins au deuxième tour qu'à la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty. Enfin, la Croate Donna Vekic (47eme) se dressera sur la route de Caroline Garcia. Du côté des favorites, Barty devra d'abord se débarrasser de l'Espagnole Sorribes Tormo. Pour son grand retour sur les courts après son retrait de Roland-Garros et son absence à Wimbledon, Naomi Osaka, sur ses terres, sera opposée à la Chinoise Saisai Zeng. La Japonaise et numéro 2 mondiale devrait ensuite dérouler jusqu'aux quarts de finale, où elle pourrait rencontrer Iga Swiatek ou Elise Mertens.

>