ATP/WTA : L'ensemble des tournois australiens délocalisés à Melbourne ?

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. Alors que l’Australie sera la première étape majeure de la saison 2021 du circuit ATP et du circuit WTA, les mesures sanitaires draconiennes mises en place par Canberra vont contraindre à un changement drastique de plans.

En effet, les autorités australiennes imposent à toute personne entrant dans le pays une quarantaine de quatorze jours, ce qui s’appliquera également aux joueuses et aux joueurs souhaitant participer à l’Open d’Australie, prévu du 18 au 31 janvier 2021. Un pré-requis sur lequel les autorités locales ne comptent pas transiger pour faciliter l’organisation du premier tournoi du Grand Chelem de la saison et qui va donc imposer aux joueuses et aux joueurs de rallier l’Australie bien en amont et menacer la tenue des tournois de préparation organisés loin de l’Australie, tels Doha pour le circuit ATP ou Shenzhen pour le circuit WTA.

Vers une seule bulle sanitaire à Melbourne


Alors que le patron de la Fédération Australienne de tennis, et de l’Open d’Australie, Craig Tiley a ouvert la porte à un allongement de la tournée sur l’ile-continent au-delà de la levée du Grand Chelem, le Herald Sun révèle ce dimanche que les plans pour les tournois en amont de l’Open d’Australie vont être modifiés. En effet, selon le quotidien australien, il est désormais question d’organiser l’ensemble des tournois de préparation sur le site de Melbourne Park, qui accueille le tournoi majeur depuis 1988.

Une telle décision signifierait que l’intégralité de l’ATP Cup ne serait pas éclatée entre Perth, Sydney et Brisbane. De plus, les tournois organisés à Adelaide et possiblement Auckland seraient également déplacés concernant le circuit masculin. Une mesure qui concernerait les tournois de Brisbane et d’Adelaide pour le circuit féminin. Si l’ATP, la WTA et Tennis Australia devaient confirmer une telle réorganisation du début de saison, Melbourne serait le centre du monde du tennis pendant près d’un mois.