Wimbledon : Le tournoi à huis clos en 2021 ?

Wimbledon à huis clos en 2021 ? Après avoir été contraints d'annuler le tournoi cette année en raison de la pandémie de Covid-19, les organisateurs ont bien l'intention de ne pas être obligés cette fois de jeter de nouveau l'éponge au dernier moment. Et c'est précisément dans le but de pouvoir de nouveau présenter le rendez-vous londonien du Grand Chelem en 2021 que le directeur de l'épreuve sur gazon la plus célèbre de l'histoire du tennis s'active d'ores et déjà à trouver la formule qui lui permettra de faire son retour l'année prochaine, sachant que Wimbledon a été le seul tournoi du Grand Chelem qui n'a pas eu lieu cette année (l'Open d'Australie s'était déroulé normalement, l'US Open s'est disputé à huis clos aux dates prévues et Roland-Garros, décalé à fin septembre, s'est joué avec une jauge de mille personnes autorisées par jour).

Vendredi, alors que la Porte d'Auteuil se remet tout doucement du nouvel exploit du maître des lieux Rafael Nadal (13eme succès à Paris), les organisateurs de Wimbledon ont fait savoir qu'ils avaient retenu trois scénarii. Parmi les trois schémas étudiés, figure une édition 2021 à huis clos, certes le pire cas de figure envisagé, mais néanmoins envisageable malheureusement.

Trois scénarii à l'étude, dont le huis clos




« Ces scénarios sont répartis dans trois catégories : un tournoi à capacité maximale, un tournoi avec une jauge réduite de spectateurs et un tournoi à huis clos, tous (ces scénarios) dépendant de l'évolution des consignes du gouvernement et des autorités sanitaires », a expliqué la présidente du All English Lawn Tennis Club Sally Bolton vendredi. Tout dépendra du contexte sanitaire à la période où est prévu le tournoi pour le moment (du 28 juin au 11 juillet prochain, soit deux semaines avant les Jeux Olympiques de Tokyo, reportés d'un an), de l'évolution du coronavirus ainsi des restrictions comme du protocole qui seront alors en vigueur.

Avec un seul objectif pour l'organisation : ne pas se retrouver de nouveau forcé d'annuler la compétition. « La tenue du tournoi en 2021 est notre priorité numéro un et nous étudions avec beaucoup d'attention tous les scénarii possibles pour le maintenir ». Et s'il faut passer par le huis clos pour maintenir le tournoi, alors Wimbledon se jouera à huis clos.