Wimbledon (H) : Gaston sait aussi gagner en dehors de Roland-Garros

Panoramic


Deux premiers tours à l'Open d'Australie, aucun match dans le grand tableau à Wimbledon et à l'US Open, un huitième de finale et un troisième tour à Roland-Garros... Le bilan de Hugo Gaston en Grand Chelem en dehors de la Porte d'Auteuil était catastrophique, mais il a enfin décroché sa première victoire en Majeur ailleurs que sur terre battue ce mardi à Wimbledon. Le Toulousain de 21 ans a bataillé pendant 3h12 mais il a fini par se défaire d'Alexei Popyrin, moins bien classé que lui (66eme contre 83eme) sur le score de 6-2, 4-6, 0-6, 7-6, 6-3 dans un match à treize breaks. Gaston a bien commencé la rencontre en menant 6-2, 4-2, mais il a ensuite connu un gros trou noir et a perdu dix jeux de suite ! Dans le quatrième set, le Français s'est retrouvé mené 5-3, mais il a su trouver les ressources pour débreaker, puis s'imposer 7-3 au tie-break, avant de breaker d'entrée de dernier set et l'emporter. Gaston revient de très loin ! Mais il est le septième joueur français qualifié pour le deuxième tour, et il affrontera Lorenzo Sonego, 54eme mondial, qui a lui aussi galéré pendant cinq sets et 3h51 de jeu pour dominer Denis Kudla 6-7, 6-3, 7-5, 4-6, 6-2. L'Italien mène 2-0 dans leurs confrontations.

Rune déjà dehors


ou Kudla. Dans le même quart de tableau, à noter l'élimination du quart de finaliste de Roland-Garros Holger Rune (n°24), battu d'entrée à Halle et à Eastbourne, et qui s'est cette fois incliné 6-3, 7-5, 6-4 contre Marcos Giron, qu'il n'a jamais réussi à breaker, et la qualification de Botic van de Zandschulp (n°21), vainqueur du vétéran Feliciano Lopez (40 ans) sur le score de 6-2, 6-3, 6-3 en servant 10 aces et sans jamais perdre sa mise en jeu.

>