Wimbledon (H) : Garin poursuit sa route

panoramic
Il aurait dû affronter Matteo Berrettini au premier tour, mais l'Italien a été testé positif au covid, et Cristian Garin a profité de ce coup de pouce du destin. Après avoir éliminé Elias Ymer puis Hugo Grenier, le 43eme joueur mondial a décroché son billet pour les huitièmes de finale en disposant du 34eme mondial et tête de série n°29, Jenson Brooksby, tombeur de Benjamin Bonzi au tour précédent. Le Chilien s'est imposé 6-2, 6-3, 1-6, 6-4 en 2h53 dans un match à dix breaks, et il jouera donc lundi son troisième huitième de finale en Grand Chelem, son deuxième de suite à Wimbledon, stade auquel Novak Djokovic avait mis à fin à son parcours l'an passé. Garin a remporté les deux premières manches grâce à deux breaks dans chaque set, avant de connaitre un coup de mou dans le troisième. Mais il s'est rapidement repris en breakant d'entrée de quatrième manche, avant de voir l'Américain revenir à 2-2, et finalement le breaker au meilleur moment, à 5-4. Prochain adversaire pour Garin : Alex De Minaur ou Liam Broady.

>