Wimbledon (H) : Fort soupçon de triche sur un match du 1er tour !

Un joueur allemand a-t-il triché lors du tournoi de Wimbledon, qui s'est achevé dimanche dernier sur le 20eme sacre en Grand Chelem du numéro 1 mondial Novak Djokovic ? Le célèbre et très sérieux quotidien allemand Die Welt révèle ce mardi deux jours après la fin de cette première édition du rendez-vous londonien depuis 2019 (l'épreuve avait été annulée en 2020) qu'un parfum de scandale est venu envelopper après-coup un match du premier tour du tableau masculin disputé par un joueur allemand.

A en croire le journal, un très fort soupçon de triche flotte ainsi sur une rencontre disputée il y a quinze jours après que des sites de paris sportifs ont remonté des paris extrêmement suspects pendant le match en question. Des sommes colossales auraient été misées sur le score précis du troisième set, mais pas uniquement. Beaucoup d'argent aurait également été parié sur le nombre exact de... jeux de service sur la totalité de la partie. Les parieurs les plus généreux ayant d'ailleurs trouvé les deux résultats.

Un match de double dans le viseur également

Ce qui a inévitablement mis la puce à l'oreille des sites de paris concernés, d'autant qu'un match de double du premier tour de ce même tournoi de Wimbledon aurait fait lui aussi l'objet de paris suspects. Il faut dire que l'une des paires de double ayant cristallisé les pronostics des bookmakeurs avait perdu trois sets de suite (et donc le match) après avoir remporté la première manche. Et c'est précisément sur cette première manche gagnée que reposait la plupart des paris.

A noter pour revenir à ce fort soupçon de triche autour d'un match du simple messieurs que les sept joueurs allemands en lice étaient Yannick Hanfmann, Oscar Otte, Philip Kohlschreiber, Dominik Koepfer, Daniel Masur, le numéro 5 mondial Alexander Zverev et Jan-Lennard Struff. Seuls Otte, Koepfer et Zverev avaient franchi ce premier tour. Ils sont néanmoins tous à leur façon dans l'œil du cyclone dans la mesure où le tricheur présumé aurait principalement aidé les parieurs dans le troisième set de son match.


>