Wimbledon : Après son élimination, Konta s'énerve contre les journalistes

Reuters

Sèchement battue par Barbora Strycova (54e joueuse mondiale) en quart de finale de Wimbledon (7-6, 6-1), Johanna Konta a moyennement apprécié les remarques des journalistes en conférence de presse. D'abord souriante, elle a félicité son adversaire du jour, avant de monter en régime lorsqu'un journaliste lui demande si elle n'est pas la seule responsable de sa défaite. "Je ne pense pas que vous ayez besoin de m'attaquer de manière aussi sévère. Je vous explique juste ce que je ressens. Si vous n'acceptez pas ma réponse, ou que vous n'êtes pas d'accord, très bien... Mais je crois toujours en mon tennis. Je crois toujours en la manière dont j'ai joué", a-t-elle rétorqué. 

Dernière représentante britannique du tournoi, elle portait une grande pression sur ses épaules, de quoi la faire sortir de ses gonds lorsqu'un journaliste a insisté sur sa mauvaise prestation du jour. "Ne me prenez pas de haut, s'il vous plait. Avec la manière dont vous posez votre question, vous êtes irrespectueux envers moi et me prenez de haut. Je suis une athlète professionnelle qui a fait de son mieux aujourd'hui, et c'est tout ce qu'il y a à dire", a répondu sèchement la 18e joueuse mondiale.