En Roux libre : "Querrey, un sacré client pour Nadal"

Reuters

Nadal, Federer et Djokovic nous ont montré qu’une deuxième semaine c’était différent. Ils ont tous les trois connu un démarrage un peu lent en première semaine. Mais là, ils viennent de nous faire un match plein chacun. Certes face à des joueurs à leur portée mais ils ont fait les choses bien. Ils n’ont pas tremblé. Ils ont montré qu’ils étaient les patrons et ça a marqué les esprits. On va voir maintenant de vrais tests pour eux.

Djokovic va affronter David Goffin qui est un joueur qui a de l’expérience. Djoko est un cran au-dessus mais ça va être intéressant de le voir créer, faire un petit peu plus le jeu face à un très bon contreur. En espérant que Goffin ne soit pas trop fatigué.

Federer est lui opposé à Nishikori. Le Suisse connait très bien les forces de son adversaire. Il sait que sur cette sur surface, il est un peu moins fort. Mais Nishikori a l’habitude de se retrouver en quarts de finale, il connait ce type de pression en entrant sur le Centre Court et sait appréhender l’événement. Il n’y aura pas ce point d’interrogation comme pour les autres adversaires de Federer sur leur façon de gérer. Par exemple, en huitièmes de finale, Matteo Berrettini n’a pas géré le fait de se retrouver sur le Central. Du coup, il a pris en pleine face Federer et le Centre Court !

résumé vidéo : federer donne la leçon à berrettini

Le match qui me semble le plus compliqué est celui entre Nadal et Querrey. On n’entend pas beaucoup parler de l’Américain et pourtant il joue très bien sur cette surface. Même si Nadal s’est fait un peu peur face à Kyrgios, c’est un autre vrai test pour lui. Querrey a déjà battu Djokovic à Wimbledon, en 2016. C’est donc un sacré client. C’est un match qui peut être dangereux pour Nadal, même si l’Espagnol a montré des choses très intéressantes notamment face à Tsonga. Selon moi, ça va être la plus jolie des oppositions de ces quarts de finale. Querrey n’est pas très connu du grand public, c’est un joueur pas très impressionnant mais dangereux. Il était en finale à Eastbourne la semaine dernière donc il est en confiance. Il vient d’enchaîner quatre matchs sans encombre. C’est un gros serveur mais pas que. Il est capable de faire service-volée et de varier. Il tient l’échange et il retourne très bien notamment sur gazon où le rebond reste à bonne hauteur pour lui. Et pour un grand (1m98), il se déplace assez bien. Il a un panel de jeu assez large sur gazon donc c’est encore un gros morceau pour Nadal.