Tours : Le Brésilien Marcelo Fronckowiak, nouvel entraîneur

Le volley hexagonal prend l'accent brésilien et Marcelo Fronckowiak, le destin de Tours en main. Lundi dernier, la Fédération française (FFVB) avait confirmé que Bernardinho prendrait les rênes de l'équipe de France une fois les Jeux de Tokyo (s'ils sont maintenus) terminés. Compatriote du futur homme fort des Bleus, Marcelo Fronckowiak (53 ans) pose lui aussi ses valises en France. Plus exactement, l'entraîneur brésilien va retrouver le Championnat de France et la Ligue A. Il y a dix-sept ans, Fronckowiak avait en effet découvert notre volley, le temps de cinq saisons passées à Tourcoing. Cette fois, l'ancien coach des Nordistes met le cap sur Tours, où il s'est engagé pour les trois prochaines saisons, jusqu'en 2024, et où il succédera sur le banc à Hubert Henno, qui a, lui, choisi de relever le challenge que lui a proposé le club de Nantes-Rezé (Henno a signé un contrat de deux ans). Le TVB a officialisé jeudi l'arrivée de Fronckowiak dans le costume aujourd'hui occupé par Henno.

Fronckowiak : « Je suis hyper motivé ! »





Dans les colonnes de La Nouvelle République, le directeur général du club tourangeau Pascal Froussard avoue qu'il suivait de près le Brésilien depuis son passage à Tourcoing, ce dernier correspondant parfaitement aux critères souhaités par le club vainqueur de la Ligue des Champions en 2005 et sacré huit fois champion de France. « Marcelo vit volley, transpire par tous les pores de la peau le volley (...) Il correspondait au profil que je recherchais », avoue Froussard, presque aussi heureux que le Brésilien à l'aube de la future collaboration entre les deux hommes. « Je suis hyper motivé à l'idée de rejoindre Tours et de revenir dans l’Hexagone ! », assure Fronckowiak. Cette France du volley passée définitivement jeudi à l'heure brésilienne.

>