Ligue A (F) : Le calendrier allégé par l'annulation de la phase finale

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. La Ligue Nationale de volleyball a confirmé ce jeudi le format de la saison 2020-2021 pour ses trois compétitions, la Ligue A masculine et féminine ainsi que la Ligue B masculine. En ce qui concerne l’élite féminine, le changement est de taille. Alors que quinze clubs seront sur la ligne de départ le 26 septembre prochain, le champion de France sera désigné le 27 mars 2021 à l’issue de la saison régulière. En effet, face à un calendrier dense et avec un championnat où plus d’équipes seront engagées, il a été décidé à la majorité des voix d’annuler les play-offs pour cette saison. En conséquence, les clubs classés à la 14eme et à la 15eme place seront relégués sauf si France Avenir 2024 termine à une de ces deux positions. Dans ce cas, c’est le club classé 13eme qui descendra.

La Ligue A masculine pas modifiée, la Ligue B masculine en sous-nombre


« L’organisation de la saison 2020-2021 est impactée par la période que nous traversons, en particulier en Ligue A féminine, rappelle Alain Griguer, président de la LNV dans un communiqué. Je tiens à souligner la responsabilité et la solidarité de l’ensemble des clubs féminins à la fois envers les clubs engagés en compétitions européennes, l’équipe de France qui disputera la qualification au championnat d’Europe en janvier 2021 et le projet France Avenir 2024. En allégeant le calendrier 2020/2021, les clubs de Ligue AF ont privilégié la santé de leurs joueuses et des internationales françaises. » En ce qui concerne l’élite masculine, elle sera disputée par quatorze clubs et, à l’issue des 26 journées, les huit premiers disputeront les play-offs. Comme lors des dernières saisons, les quarts de finale, les demi-finales et la finale seront disputés au meilleur des trois manches avec match aller et match d’appui sur le terrain du mieux classé. La première journée est prévue le 3 octobre prochain avec les play-offs lancés le 3 avril 2021. En ce qui concerne la Ligue B masculine, en raison du contexte économique et à la suite du refus du CNOSF de permettre à Rennes de s’aligner, seuls neuf clubs prendront part au championnat avec les huit premiers à l’issue de la saison régulière qui iront en play-offs et aucune relégation au programme.