Le beach-volley débarque à Roland-Garros

Panoramic


Ils attendent ce moment avec impatience. Julien Lyneel et Rémi Bassereau vont effectuer leurs grands débuts ensemble sur le sable à l’occasion de l’étape parisienne du circuit Beach Pro Tour Elite 16, qui se déroule pour la première fois à Roland-Garros, du 29 septembre au 2 octobre. Et les deux hommes comptent monter en puissance, en pensant déjà aux Jeux olympiques de Paris, dans deux ans. "C'est tellement différent de la salle dans le comportement, la lucidité. On doit retrouver le caractère du « beacheur » comme gagner du temps entre les points quand on est dans le dur", avoue, dans les colonnes de L’Equipe, Lyneel, sacré de France la saison dernière avec Montpellier et double-vainqueur de la Ligue mondiale avec les Bleus après avoir débuté sur le sable. Rémi Bassereau, qui reste lui sur un sacre en Challenge Cup avec Narbonne, estime avoir "peut-être plus de chances (de participer aux Jeux) en beach sachant qu'en salle, c'est blindé à (son) poste" de réceptionneur-attaquant, comme son compère.


Et le duo va se frotter à ce qu’il se fait de mieux dans la discipline, comme les Norvégiens Anders Berntsen Mol et Christian Sandlie Sorum, champions du monde et champions olympique en titre. Trois autres paires tricolores seront également de la partie, avec Arthur Canet et Téo Rotar, Youssef Krou et Arnaud Gauthier-Rat, ainsi que les frères Ayé, Quincy et Calvin. Chez les dames, trois duos français vont participer à l’évènement, avec Lézana Placette et Alexia Richard en cheffes de fil, alors que Clémence Vieira et Aline Chamereau, ainsi que Marine Kinna et Elsa Descamps devront en passer par les qualifications. Pour cette étape parisienne, qui se déroulera sur le court Philippe-Chatrier avec des places à partir de 7 euros et de nombreuses animations prévues, les organisateurs ont "vu les choses en grand, explique dans un communiqué David Donnelly, qui chapeaute l’événement avec sa société RnK. Nous avons de grandes ambitions avec ce site mythique dans la ville qui accueillera les Jeux olympiques en 2024. C’est une première édition mais notre volonté est vraiment de l’installer comme un rendez-vous de chaque rentrée et de revenir chaque année. Et même bien au-delà de 2024." Le rendez-vous est pris !

>