Coupe CEV (H/16emes de finale retour) : Chaumont gagne pour l'honneur, Tours verra les huitièmes

Tours sera bien au rendez-vous des huitièmes de finale de la Coupe CEV. Le TVB, leader invaincu de Ligue A masculine, a confirmé sur le parquet de Groningue le net succès acquis sur son parquet à l’aller. Si l’entame du premier set a été accrochée avec plusieurs changement de leader, la donne a changé du tout au tout quand les coéquipiers de Zouheir El Graoui (14 points) se sont mis à enchaîner les points. Concluant le premier set sur un 13-0, le TVB a pris l’ascendant. Faisant la course en tête pendant quasiment toute la deuxième manche, les protégés de Marcelo Fronckowiak se sont alors assuré la qualification pour les huitièmes de finale mais il restait alors aux Tourangeaux à bien finir cette rencontre. Prenant très tôt cinq points d’avance, les joueurs de Tours ont pu contrôler. Si les coéquipiers d’Austin Matautia (9 points) sont un temps revenus à un point, le TVB a conclu en remportant trois des quatre derniers échanges pour s’imposer sans coup férir (11-25, 21-25, 22-25) en 68 minutes.

Chaumont à qui gagne… perd


Chaumont, de son côté, n’avait pas grandement le choix. Battus trois manches à rien au match aller par l’Arcada Galati, les joueurs de Silvano Prandi se devaient de l’emporter en trois ou quatre sets pour jouer la qualification sur un « set en or ». Dos au mur, les Chaumontais ont démarré la rencontre avec le mors aux dents. Prenant immédiatement six puis huit points d’avance, ils ont dominé de bout la première manche. Mais les Roumains, emmenés par Vasile Talpa (13 points) ont su retourner la situation en leur faveur dans le deuxième set et se rapprocher de la qualification. Un billet pour les huitièmes de finale qui s’est définitivement matérialisé à l’issue d’un troisième set que l’Arcada Galati a solidement mené. L’enjeu ayant désormais disparu, Chaumont a pu se lâcher et, grâce notamment à Jesus Herrera (15 points), ils sont allés chercher le tiebreak. Une dernière manche pour l’honneur qui, malgré les difficultés, a tourné en leur faveur. Malgré cette victoire en cinq manches (25-20, 22-25, 20-25, 25-23, 17-15) en 2h07’, Chaumont quitte la Coupe CEV dès la 16emes de finale.

>