US Open (F) : Barty s'en sort, Ka.Pliskova sans encombre

Ce fut peut-être plus long que prévu. Ce mardi, l'Australienne Ashleigh Barty, numéro une mondiale et tête de série n°1, a finalement validé son ticket pour le deuxième tour de l'US Open 2021, après avoir sorti la Russe Vera Zvonareva, 101eme joueuse mondiale, en deux manches (6-1, 7-6 (7)) et 1h30 de jeu. Dans une première manche à sens unique, l'Australienne a breaké deux fois son adversaire, d'entrée puis à 4-1, même si elle s'y est reprise à deux fois pour ce break. Au moment de servir pour le gain de cette première manche, Ashleigh Barty a dû sauver deux balles de débreak, avant de parvenir à ses fins à sa deuxième tentative (6-1). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, la meilleure joueuse du monde a breaké sa concurrente à 1-1, avant de se faire débreaker dans la foulée. Après un nouveau break à 3-3, la numéro une mondiale s'apprêtait à servir pour le match, à 5-4, mais elle a vu ses plans tomber à l'eau, lorsque son adversaire a fini par égaliser, sur sa deuxième balle (5-5). Dès lors, les deux joueuses sont allées jusqu'au tie-break. A ce petit jeu-là, la Russe a beau avoir obtenu une balle de set et sauvé une première balle de match, elle a fini par rendre les armes (7-6 (7)).

 

Ka.Pliskova a fait le travail


Karolina Pliskova n'a pas tremblé. Ce mardi, la Tchèque, 4eme joueuse mondiale et tête de série n°4, s'est aisément qualifiée pour le deuxième tour de l'US Open 2021, en battant l'Américaine Caty McNally, 130eme joueuse mondiale, en deux manches (6-3, 6-4) et 1h24 de jeu. Dans la première manche, lors des six premiers jeux, la Tchèque a alors converti deux des six balles de break obtenues, ce qui lui a ainsi permis assez rapidement de mener 5-1. Mais alors qu'elle servait déjà pour le gain de cette première manche, elle a subi un petit contretemps et concédé un débreak, malgré une première balle sauvée. Ce n'était que partie remise et Karolina Pliskova a ensuite conclu sur sa mise en jeu suivante (6-3). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, cela fut bien plus décousu. Lors des sept premiers jeux, les deux joueuses n'ont réussi à remporter qu'un seul de leur service respectif. Mais à ce petit jeu-là, c'est bien la mieux classée des deux qui avait encore un break d'avance. Fort de cet avantage en poche, la 4eme joueuse mondiale a ensuite remporté cette rencontre, à sa deuxième opportunité (6-4). Qualification également de la Suissesse Belinda Bencic, 12eme joueuse mondiale et tête de série n°11, qui a sorti la Néerlandaise Arantxa Rus, 71eme joueuse mondiale, en deux sets (6-4, 6-4) et 1h30 de jeu.

 

Sakkari, Badosa et Martic également qualifiées


Ça passe également pour la Grecque Maria Sakkari, 18eme joueuse mondiale et tête de série n°17, contre l'Ukrainienne Marta Kostyuk, 55eme joueuse mondiale, en deux sets (6-4, 6-3) et 1h30 de jeu, pour l'Espagnole Paula Badosa, 26eme joueuse mondiale et tête de série n°24, contre la Belge Alison Van Uytvanck, 61eme joueuse mondiale, en deux manches (6-4, 6-3) et 1h20 de jeu, et pour la Croate Petra Martic, 32eme joueuse mondiale et tête de série n°30, qui n'a pas forcé, contre la Hongroise Dalma Galfi, 152eme joueuse mondiale et issue des qualifications, en deux manches (6-3, 6-2) et 1h18 de jeu.

 


>