US Open (F) : Andreescu et Bencic déroulent, Kvitova prend la porte

Très irrégulière, notamment en raison des blessures, depuis sa victoire à l'US Open 2019, Bianca Andreescu retrouve une deuxième semaine en Grand Chelem pour la première fois depuis son triomphe inattendu à New York. La Canadienne, tête de série n°6, a parfaitement justifié son rang face à la lucky-loser belge Greetje Minnen (104eme) en s'imposant 6-1, 6-2 en 1h07 de jeu. Auteure de deux aces, aucune double-faute et 78% de premières balles, la joueuse de 21 ans a sauvé les deux balles de break que s'est procuré son adversaire (dont trois sur son premier jeu de service du deuxième set), et a breaké la Belge à 2-1 et 4-1 dans la première manche (trois jeux blancs pour Andreescu) et à 0-0 et 2-0 dans la deuxième.

En huitièmes de finale, Bianca Andreescu sera opposée à celle qu'elle a battue en demi-finale à Miami en mars dernier, Maria Sakkari. La Grecque, tête de série n°17, a créé la surprise en battant la n°10, Petra Kvitova, qui n'aura donc pas vu une deuxième semaine de Grand Chelem cette année. Sakkari, déjà demi-finaliste à Roland-Garros, a livré une prestation très solide pour l'emporter 6-4, 6-3 en 1h21. Elle a notamment pu s'appuyer sur son service, avec 9 aces au compteur et aucun break concédé (2 balles de break sauvées, à 1-2 dans le premier set). Un break à 2-2 dans le premier set et à 0-0 et 5-3 au deuxième lui ont permis de l'emporter et de viser, face à Andreescu, un deuxième quart de finale en Grand Chelem.


 

Bencic trace sa route, Raducanu crée la surprise


La championne olympique verra les huitièmes de finale de l'US Open ! Belinda Bencic, la tête de série n°11, a éliminé l'avant-dernière Américaine en lice (il reste Shelby Rogers), Jessica Pegula (n°23). Elle l'a emporté 6-2, 6-4 en 1h14 face à cette adversaire qu'elle avait déjà battue lors de son parcours doré à Tokyo. La Suissesse a rapidement mené 4-1 dans ce match, puis a vu Pegula débreaker (4-2) puis perdre à nouveau son service dans la foulée (5-2). Bencic a conclu le set sans trembler puis a enchaîné en breakant d'entrée de deuxième manche.

Pegula n'a pas eu la moindre occasion de débreak et s'est finalement inclinée sur sa quatrième balle de match. Bencic se retrouve en deuxième semaine de Grand Chelem pour la première fois depuis sa demie à l'US Open 2019. Dans le quatrième match de la journée, la jeune Britannique de 18 ans Emma Raducanu, 150eme mondiale, a créé la sensation en ne faisant qu'une bouchée de la 41eme, Sara Sorribes Tormo, pour rallier les huitièmes de finale : 6-0, 6-1 en 1h11 sans avoir la moindre balle de break à défendre. Déjà huitième de finaliste à Wimbledon avant de faire une crise de panique contre Ajla Tomljanovic, la native de Toronto devrait faire son entrée dans le Top 100 lors de la publication du prochain classement.

 


>