US Open : Djokovic et Zverev déroulent



Depuis le début de sa tournée américaine, Alexander Zverev n'a pas de temps à perdre. Le vainqueur du Masters 1000 de Cincinnati est sur un rythme incroyable. Et pas uniquement parce qu'il reste sur 13 victoires consécutives. A l'US Open, après sa victoire en trois sets sur Sam Querrey, l'Allemand n'a eu besoin que d'1h15 pour écarter Albert Ramos-Vinolas (6-1, 6-0, 6-3). Le numéro quatre du classement mondial a tout simplement surclassé son adversaire. Il était intouchable. Le champion olympique a tout réussi, ne laissant que quatre jeux à l'Espagnol sur la totalité de la rencontre. Des miettes. Non seulement le joueur de 24 ans n'a pas encore perdu le moindre set depuis le début de l'US Open, mais en plus, il n'a pas non plus été breaké et a passé moins de trois heures sur les courts de Flushing Meadows pour engranger ces deux premières victoires. Une efficacité qui lui permet d'aller vite mais surtout de voir loin lors de ce dernier tournoi du Grand Chelem de l'année qui voit pour le moment Zverev s'inscrire comme le principal danger pour Novak Djokovic sur la route de son éventuel quatrième sacre consécutif en Majeur. Comme son nouveau rival numéro 1, le Serbe s'est d'ailleurs promené lui aussi jeudi, face au Néerlandais Tallon Griekspoor (6-2, 6-3, 6-2, 1h40 de jeu). Le numéro 1 mondial et triple vainqueur de l'épreuve avait abandonné un set au premier tour, contre le Danois Rune. Cette fois, il n'a pas sourcillé et n'a fait qu'une bouchée du 121eme mondial, balayé dans les trois manches. Djokovic devrait connaître davantage de difficulté au prochain tour face au Japonais Kei Nishikori, finaliste de l'US Open en 2014.



Jamais breakée mais pas aussi impressionnant que le natif d'Hambourg, une autre tête de série a fait respecter la logique durant la matinée new yorkaise : Reilly Opelka. Avec ses 31 aces, l'Américain a dominé Lorenzo Musetti en trois sets (7-6(1), 7-5, 6-4). Hubert Hurkacz n'a pas eu autant de réussite. Le Polonais, 13eme au classement ATP, a été battu par le vétéran Andreas Seppi (6-2, 4-6, 4-6, 6(6)-7). Ilya Ivashka n'a pas fait dans le détail pour venir à bout de Vasek Pospisil (6-3, 6-4, 7-6(5)), Nikoloz Basilashvili a pris le meilleur sur Maxile Cressy, un Américain issue des qualifications (7-6(1), 6-3, 7-5). Compatriote d'Alexander Zverev, Oscar Otte sera au rendez-vous du troisième tour. Le 144eme mondial a écarté Denis Kudla (6-4, 6-4, 6-2).

>