Barty, c’est déjà fini

Reuters

Ashleigh Barty n’ira pas plus loin. La n°2 mondiale s’est sèchement inclinée ce dimanche en huitièmes de finale de l’US Open face à Qiang Wang (18e mondiale) en 2 sets (6-2 6-4) et 1h23 de jeu.

L’Australienne, qui a commis beaucoup trop de fautes directes (39 pour 22 coups gagnants, contre 11 et 14 pour son adversaire), a été dominée dès le début du match, concédant à 1-1 deux jeux de service consécutifs, puis de nouveau d'entrée de seconde manche. La Chinoise a su se montrer décisive lors des points importants, en témoigne ces 9 balles de break sauvées, avant de triompher sur sa quatrième balle de match.

C’est une nouvelle désillusion en Grand Chelem pour l’Aussie depuis son titre à Roland-Garros après sa défaite, déjà en huitièmes de finale, à Wimbledon. Wang atteint elle un quart de finale en majeur pour la première fois de sa carrière où elle retrouvera Serena Williams ou Petra Martic.