Saint-Etienne conclut avec une nouvelle défaite

Panoramic

Le debrief


A quoi pouvait-on s’attendre lors de ce match entre une équipe déjà qualifiée (Wolfsburg) et une autre déjà éliminée (Saint-Etienne) ? Mais à défaut d’enjeu, il y a malgré tout eu du jeu - du moins, un peu de jeu - du côté de la Volkswagen-Arena, où les Loups ont logiquement eu le dernier mot (1-0). Avec une équipe largement remaniée (Jessy Moulin dans la cage, Jean-Eudes Aholou en défense centrale, Assane Dioussé au milieu…), les Verts ont abordé cette rencontre sans complexe et ont tenté leur chance dès qu’ils le pouvaient, à l’image de frappes lointaines signées Zaydou Youssouf. Mais ce sont bien les locaux qui ont été les plus dangereux, le portier stéphanois ayant été suppléé par son poteau à deux reprises en première période (15eme, 43eme).

Le dernier rempart forézien n’a en revanche rien pu faire face à Paulo Otavio, qui a ouvert la marque d’une superbe frappe en lucarne (52eme). Les Loups n’ont dès lors fait qu’affirmer de plus en plus leur emprise sur la partie, avec notamment Xaver Schlager à la baguette. Les joueurs de Claude Puel ont certes évité que l’addition ne s’alourdisse. Mais il en fallait plus, bien plus pour espérer, a minima, quitter l’Allemagne avec au moins un point supplémentaire au compteur. Passée au travers de sa campagne européenne, l’ASSE prend donc la porte avec la tête basse et sans avoir décroché la moindre victoire en Ligue Europa cette saison. Place maintenant au championnat, avec l’importante réception du PSG dans le Chaudron dimanche (21h05).
L’instant T :
Il a fallu attendre la 85eme minute de jeu pour assister au premier - et seul - tir cadré de l’AS Saint-Etienne dans ce match. Celui-ci est à mettre au crédit d’Arnaud Nordin, qui s’est fendu d’une belle frappe depuis l’extérieur de la surface. Mais malheureusement pour lui, le ballon a été détourné en corner par Pavao Pervan.
 

Le but


52eme minute (1-0)
Wolfsburg ouvre le score ! Profitant de l’espace qui lui est laissé, Josip Brekalo s’avance avant de décaler astucieusement Paulo Otavio à l’entrée de la surface. D’une frappe puissante du gauche, le Brésilien loge le ballon dans la lucarne de Jessy Moulin !

Les tops et les flops

 
Xaver SCHLAGER (7)

Arrivé en provenance du Red Bull Salzbourg l’été dernier, Xaver Schlager n’a certes pas encore marqué avec sa nouvelle équipe. Mais cela n’a pas empêché le milieu autrichien de livrer une très bonne copie ce jeudi soir. Très disponible, il a fait valoir la délicatesse de son toucher de balle et sa qualité de passe pour créer du danger dans la moitié de terrain adverse. Remplacé par Yunus Malli (64eme).
Paulo OTAVIO (7)

Pour son tout premier match de la saison, Paulo Otavio n’a pas fait les choses à moitié. Le latéral gauche brésilien s’est bien acquitté des tâches défensives et n’a pas ménagé sa peine pour proposer des solutions offensives dans son couloir. C’est surtout lui qui a fait trembler les filets, d’un tir joliment ajusté (52eme). Remplacé par Jérôme Roussillon (79eme).
Robert BERIC (4)

Robert Beric était l’un des rares cadres alignés par Claude Puel en Allemagne. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’international slovène n’a sans doute pas répondu aux attentes de son entraîneur. Pas toujours inspiré dans ses déplacements et rarement servi dans de bonnes conditions, l’attaquant des Verts n’a que trop peu pesé sur la défense adverse.

La feuille de match

 

WOLFSBURG - SAINT-ETIENNE : 1-0


Volkswagen-Arena (15 000 spectateurs environ)
Temps froid – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Tierney (ANG) (7)

Buts : Paulo Otavio (52eme) pour Wolfsburg

Avertissements : Mbabu (24eme), Steffen (93eme) pour Wolfsburg - Beric (21eme), Kolodziejczak (78eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Aucune

Wolfsburg
Wolfsburg
Pervan (6) – Mbabu (6), Knoche (cap) (6), Tisserand (6), Paulo Otavio (7) puis Roussillon (79eme) - Gerhardt (5), Rexhbecaj (5), Schlager (7) puis Yunus Malli (64eme) - Steffen (6), Ginczek (5) puis Nmecha (64eme), Brekalo (6)

N'ont pas participé : Kasten (g), Guilavogui, Brooks, Victor
Entraîneur : O.Glasner

Saint-Etienne
Saint-Etienne
Moulin (6) – Palencia (5), Aholou (5) puis Honorat (46eme - 4), Moukoudi (5), Kolodziejczak (5) - Youssouf (5), M’Vila (5), Dioussé (4) puis Gabriel Silva (77eme) - Hamouma (cap) (5) puis Benkhedim (55eme), Beric (3), Nordin (4)

N'ont pas participé : Bajic (g), Diony, Petit, Tshibuabua
Entraîneur : C.Puel