PSV Eindhoven : Mario Götze s’est retrouvé

Quand il marqué l’unique but de la finale de la Coupe du monde 2014 entre l’Allemagne et l’Argentine en prolongation (1-0), après avoir effectué son entrée à quelques minutes de la fin du temps réglementaire, on imaginait que Mario Götze, alors tout juste âgé de 22 ans, allait définitivement entrer dans une autre dimension. Sauf que sept années plus tard, l’ex-petit prodige du football allemand évolue aujourd’hui dans le championnat néerlandais, au sein d’une équipe du PSV Eindhoven avec qui il dispute sa deuxième saison. Une régression, évidemment, alors qu’on lui prédisait de très grandes choses. Mais il s’éclate enfin après plusieurs saisons compliquées.

Proche de Flick


Nommé pour le Ballon d’Or en 2014, il a continué à jouer au Bayern Munich sans totalement s’imposer, et a dû faire face à de nombreuses critiques, notamment de la part de Franz Beckenbauer, qui lui reprochait son manque d’implication. Certains soulignaient aussi sa propension à prendre du poids. Et Pep Guardiola, qui l’a eu sous ses ordres en Bavière, ne l’a pas non plus épargné. Régulièrement blessé, il retourne à Dortmund, son club formateur, en 2016, mais tombe malade quelques mois plus tard, en raison de troubles du métabolisme. La presse allemande parlera même de myopathie. On le croit alors perdu pour le football mais il effectue son retour à l’été 2017. Mais si Peter Bosz lui fait confiance, son remplaçant Peter Stöger, beaucoup moins, et, encore gêné par des pépins physiques, il devra attendre la deuxième partie de saison 2018-2019 pour retrouver une place de titulaire sur la durée, avec Lucien Favre.


Sauf qu’il est ensuite barré par les jeunes pousses du Borussia, qui ne le prolongera pas et le laisse partir libre en 2020. Et il a donc retrouvé le plaisir de jouer au PSV Eindhoven, qui l’a prolongé le mois dernier jusqu’en 2024. Une décision évidente au vu du début de saison du joueur de 29 ans, qui sera encore l’un des atouts majeurs de l’actuel deuxième d’Eredivisie jeudi soir contre Monaco (21h), lors du match de la troisième journée de la phase de poules de la Ligue Europa, et dimanche pour le choc face à l’Ajax. Götze, qui souligne l’importance de son entraîneur Roger Schmidt, est le joueur du PSV qui a créé le plus d’occasions (37), et il compte cinq buts et six passes décisives en 17 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de saison. Une forme qui laisse espérer un improbable retour avec la sélection. Il a d'ailleurs reconnu auprès de la Sky s’entretenir régulièrement avec le nouveau sélectionneur allemand Hansi Flick, dont il est très proche. L’histoire serait belle…

>