Peter Bosz : "Je ne doute absolument pas"

Frederic Chambert / Panoramic

"Je ne veux pas me référer à ce qui s'est passé dimanche contre Rennes (défaite 4-2 à domicile) même si on ne peut pas fermer les yeux là-dessus. Je regarde notre match à Porto, un très bon adversaire, où nous avons affronté une très bonne équipe. Cela nous donne confiance en nos moyens et je ne doute absolument pas", a dit Bosz en conférence de presse, à Décines-Charpieu.

"Chaque fois que nous jouons bien et que nous paraissons sur la bonne voie nous enchaînons avec un mauvais match", a admis le technicien néerlandais, refusant de s'attarder sur la déroute à domicile face à Rennes pour se projeter sur la confrontation avec Porto tout en appelant au soutien des supporters.

"A la différence de l'aller, ils seront, je l'espère, nombreux et tous derrière nous. Cela peut faire une grande différence en coupe d'Europe", a poursuivi Peter Bosz qui reconnaît la grande irrégularité de son équipe, "capable de livrer de très bons matches en championnat, mais aussi des mauvais".

"Porto est un très grand club"

"C'est un fait, nous manquons de stabilité. Depuis la trêve notre équipe a évolué positivement même si nous ne l'avons pas affiché contre Rennes alors que notre parcours en Ligue Europa a été parfait jusqu'à présent", a reconnu l'entraîneur qui pense encore que "l'OL peut se qualifier pour une coupe d'Europe par le championnat", malgré sa 10e place actuelle.

"Mais le match le plus important est avant tout celui de jeudi", rappelle-t-il sans savoir "à quoi s'attendre de la part de Porto, une équipe offensive".  "On se prépare à toutes les possibilités et nous devons être prêts quelle que soit la manière employée par notre adversaire et j'espère que jeudi nous verrons toutes les qualités de notre équipe pour nous qualifier", insiste Peter Bosz.

De son côté, le gardien international portugais de Lyon, Anthony Lopes "veut faire abstraction du résultat de l'aller face à une équipe de Porto revancharde et qui viendra pour se qualifier". "Il faut partir avec l'état d'esprit qu'il y a 0-0 au coup d'envoi", ajoute-t-il. "Porto est un très grand club et il ne faudra pas être surpris de l'entame du match. A nous d'être concentrés", a-t-il prévenu.


>