Ligue Europa : Y a-t-il encore des pépites dans la mine de Salzbourg ?

Reuters

Dans son style, le RB Salzbourg est un modèle du genre. Alors que le club a été racheté non sans mal par la firme Red Bull en 2005, celui-ci s’est rapidement imposé comme la nouvelle place forte du football autrichien. En effet, la formation désormais entraînée par l’Américain Jesse Marsch empile les trophées depuis quelques années, avec notamment dix titres de champion d’Autriche au 21eme siècle. Si le club marche si bien depuis le rachat, c’est en grande partie grâce à son modèle qui consiste à dénicher des jeunes joueurs à fort potentiel pour les développer et les revendre ensuite. Le défenseur français Dayot Upamecano (RB Leipzig), Naby Keita (Liverpool), voire Duje Caleta-Car (Marseille) en sont des parfaits exemples.

Haaland, la dernière réussite de Salzbourg


Ainsi, dernièrement, ce sont Diadie Samassékou (Hoffenheim), Takumi Minamino (Liverpool) et plus récemment Erling Braut Haaland (Dortmund), le prodige norvégien qui a fait tant de mal au Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, qui ont quitté le navire Red Bull pour pérenniser le modèle. Pour autant, Salzbourg compte encore de nombreux jeunes prometteurs et a également déjà réinvesti une partie de l’argent perçu lors des récentes ventes. Au sein de son effectif, le Hongrois Dominik Szoboszlai (19 ans), le Zambien Patson Daka (21 ans, 14 buts), mais également le Malien Sekou Koita (20 ans, 6 buts) sont des noms à retenir. Un peu plus âgé que les autres, Hee-chan Hwang, un attaquant sud-coréen de 24 ans, en est déjà cette saison à six buts et sept passes décisives en 15 matchs de championnat et pourrait être l'un des prochains sur le départ.

Qui sera le prochain Haaland ?


Si le RB Salzbourg vend de plus en plus ses jeunes pépites à des prix très élevés, l’équipe peut du coup tenter des paris sur le marché des transferts. Récemment, le club a notamment recruté beaucoup de joueurs n’ayant pas encore la vingtaine ou à peine plus et qui sont ensuite pour la plus part envoyés en prêt au FC Liefering, un des clubs de la galaxie Red Bull, pour se développer. S’il y aura forcément des ratés, il ne serait pas étonnant d’entendre prochainement parler lors des prochains mercatos de noms, tels que Enock Mwepu, Majeed Ashimery, Mohamed Camara, Youba Diarra, Masaya Okugawa, Noah Okafor, Karim Adeyemi ou encore Mërgim Berisha. Anciens de Ligue 1, Jérôme Onguéné et Antoine Bernede pourraient également être concernés.